Escapade en amoureux à Laval

avec
Mélissa Bédard
et Karl Fortier
Logo Bonjour Quebec

Quoi de plus excitant que de partir découvrir des petits bijoux touristiques près de chez soi? C’est ce que révèle la région de Laval, aussi charmante qu’urbaine avec ses tables gourmandes, ses plaisirs hivernaux et ses découvertes ludiques. Sans oublier ses petits secrets bien cachés pour profiter de moments de détente bien mérités!

Pour nous faire découvrir cette destination facile à visiter à tout moment de l’année, place à un couple pétillant, charismatique et spontané : la chanteuse et comédienne Mélissa Bédard et son amoureux, Karl Fortier. Parents de 6 enfants et nouvellement mariés, les tourtereaux ont fait de ce séjour leur lune de miel retardée!

Arrêt 1 et 2 : Sheraton Laval et Amerispa

Oh my! Un séjour sans les enfants? Je pense que c’est la première fois que ça nous arrive. Rien que d’y penser, je ne peux m’empêcher de sautiller comme une enfant qui déballe un gros cadeau! J’adore notre belle grande famille, mais du temps juste pour nous deux, ça aussi c’est précieux.

Notre valise bien bouclée sur la banquette arrière de l’auto, on s’est dirigés vers le Sheraton Laval pour y passer la nuit. Wow! Quel accueil! Et en plus, l’hôtel est très bien situé, à proximité des autoroutes, du Centropolis et du CF Carrefour Laval.

La valise à peine déposée dans notre belle grande chambre, petit détour à la piscine pour frétiller dans l’eau avec nos bouées en forme de licorne qu’on avait soufflées pour l’occasion! On a aussi pris le temps de se prélasser comme des lézards dans le sauna sec, avant de passer sous les mains magiques de l’équipe du plus grand Amerispa au Québec. Au programme : massage détente pour nous deux et soin du visage Essentiel rien que pour moi, le tout dans une ambiance paisible et feutrée.

Retour à notre suite pour une douche chaude avant de se mettre sur notre trente-six pour notre souper gastronomique servi à la chambre. On s’est régalés avec les créations divines d’Éric Robidoux, le chef du Sheraton Laval, présentées sous de grandes cloches argentées. Moi qui rêvais d’une soirée sans cuisiner… Voilà que mon rêve était exaucé!

Arrêt 3 et 4 : CF Carrefour Laval et Immersia Jeux d’évasion

Grasse matinée collé collé avant un petit déjeuner copieux au lit : une bonne dose d’énergie pour profiter pleinement de la belle journée remplie d’activités qui nous attendait! Comme le CF Carrefour Laval se trouve à quelques pas de l’hôtel, j’en ai profité pour joindre l’utile à l’agréable : une marche santé avec un café, pour aller explorer quelques-uns de ses 300 magasins!

Moi qui adore avoir du plaisir et lâcher mon fou, j’avais tellement hâte d’essayer l’expérience de jeux d’évasion chez Immersia! En parcourant un labyrinthe de lumières, on s’est donné comme mission de résoudre des énigmes et d’échapper aux « dangers ». Appelons ça une dose d’adrénaline en condensé pour bien poursuivre le séjour! Ça fait changement des chansons avec les enfants à l’heure du bain!

Après s’être creusé les méninges, c’est le petit creux qui s’est vite fait sentir. Ça tombait bien : prochaine destination, la Bête à Pain!

Arrêt 5 et 6 : La Bête à Pain et Randolph Centropolis

Miam! Cette boulangerie moderne et tendance nous a époustouflés avec son choix de petits plats cuisinés avec soin et sa variété de viennoiseries, beignets, pains, et pâtisseries. On a choisi deux boîtes à lunch pour emporter, remplies de petits délices comme la quiche au saumon et la tartelette au citron qui goûtait le ciel!

Les papilles encore papillonnantes, on s’est dirigés vers le Randolph Pub Ludique Centropolis, le royaume du jeu en équipe! C’est l’endroit parfait pour jouer à une foule de jeux (leur collection en compte 1 500!), même à distance. Les explications détaillées des animateurs hyper connaisseurs, la convivialité et la bonne humeur sont incluses dans l’expérience! En plus, j’ai gagné plein de fois contre mon amoureux, qui a fait son prince charmant en étant bon perdant!

Arrêt 7 : Vignoble du Château Taillefer Lafon

Saviez-vous qu’à Laval, il y a même un vignoble? Oui, oui! À quelques kilomètres des magasins et des autoroutes se trouve le vignoble du Château Taillefer Lafon. C’est le plus important producteur de raisins provenant de « vignes nobles » (vitis vinifera) au Québec! On a eu droit à une visite royale de la somptueuse salle du Château de style Louis XVI et des vignobles à perte de vue, pour finir avec une dégustation aux mille et une saveurs : vins rouges et blancs, chardonnay, riesling, cidres de glace et mousseux. Watatow! Coup de coeur pour la palette des portos qui m’a donné envie de faire ma valise pour une découverte du Portugal dans quelques années. Un vrai voyage gustatif! Bonne raison de choisir quelques bouteilles pour accompagner les repas du week-end à la maison!

Arrêt 8 : Serres Cléroux

Pas de répit pour nos papilles! Tout près du Château Taillefer Lafon, les Serres Cléroux, comptent parmi les joyaux de l’horticulture à Laval en étant les plus grandes productrices de fleurs. On nous attendait pour un repas 100 % lavallois 3 services, offert par deux chefs réputés de la région. Le duo s’est réuni spécialement pour notre passage dans la serre tropicale afin de nous servir leurs spécialités! Ça fait tellement plaisir une belle attention comme celle-là!

Kevin Bates, aux commandes des cuisines de la Bête à Pain, nous a littéralement mis l’eau à la bouche avec son délicieux potage carotte, lait de coco et coriandre. Moi qui suis gaga des soupes, j’ai été conquise! Ses petites douceurs sucrées nous ont aussi émerveillés : chou au thé Chaï et pacanes caramélisées et financier praliné aux noisettes!

De son côté, Richard Bastien, le grand manitou aux fourneaux du restaurant Le Mitoyen, nous a offert tout un spectacle dans l’assiette avec des saveurs inspirées du terroir : joue de boeuf braisée, écrasé de chou-fleur, gremolata à l’orange et légumes racines rôtis. Moi qui ne mange jamais, jamais, jamais de viande rouge, j’ai presque pleuré de joie en dégustant sa pièce de viande, tellement tendre que ça fondait en bouche!

Le ventre rempli et le coeur réchauffé par la bienveillance des chefs cuisiniers, on s’est mis en route vers la finale scintillante de notre séjour, les bras chargés de plantes pour mettre du bonheur dans la maisonnée!

Arrêt 9 : Illumi – Nouvelle Féerie de Lumières

Avant de retrouver notre marmaille à la maison, on ne pouvait passer à côté d’Illumi – Nouvelle Féerie de Lumières par Cavalia! J’ai eu des frissons de la tête aux pieds, tout au long de ce parcours lumineux proposant 19 univers aussi fantastiques les uns que les autres : passage jurassique, savane multicolore, forêt enchantée... jamais je n’avais vu autant de lumières briller en même temps! Mais Illumi, c’est pas mal plus qu’un circuit étincelant! C’est une aventure nocturne pour les petits et les grands, qui m’a mis un paquet d’étoiles (et quelques larmes) dans les yeux. Karl et moi avons fait le plein de photos et de vidéos pour être certains de garder des souvenirs éclatants de cette activité inoubliable!

La musique à tue-tête, on a réchauffé nos cordes vocales sur des airs festifs, enchantés et surtout prêts à revenir visiter notre nouvelle destination chouchou!