Sélectionner une page
  • Langue
  • Dans la culture crie, un chant existe pour chaque racine, plante, herbe, minerai, esprit animal qui existe. Le chant est considéré comme un outil de changement ou de guérison. Lorsque les prêtres ont interdit, voire détruit leurs tambours, les Cris ont adopté des instruments occidentaux comme le violon, dans le but de sauvegarder leurs pratiques spirituelles. C’est ainsi que la gigue, toujours pratiquée aujourd’hui, est arrivée dans les communautés cries.