•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
La saison est maintenant terminée.
Merci d'avoir été des nôtres.
À revoir sur ICI Tou.tv

Chevrolet Biscayne 1962

Une Chevrolet Biscayne 1962, bleu poudre.
Une Chevrolet Biscayne 1962, bleu poudre. Photo : SRcomMédia

Chevrolet Biscayne 1962 Gaetan Dufresne

  • Le nom de la voiture provient de Key Biscayne. Il était tendance chez Chevrolet, qui produisait aussi la Malibu et la Bel Air, de nommer ses voitures d'après des localités côtières californiennes.
  • La première Biscayne de production a été créée en 1958. On l’a redessinée pour le modèle 1961.
  • Une boîte manuelle 4 vitesses était de série. Une boîte Powerglide automatique 3 vitesses était offerte en option.
  • Sous le capot de la Biscayne se trouvait un puissant moteur V8 de 409 pouces cubes, qui pouvait développer au choix 280 ou 409 chevaux.
  • C’est d’ailleurs une des rares options de la voiture, qui venait aussi avec un moteur V6.
  • Une transmission manuelle 4 vitesses, ou une automatique 3 vitesses, complétait la mécanique.
  • On pouvait assez facilement reconnaître le modèle avec ses quadruples phares avant et sa grille chromée, qui était le seul vrai chrome présent sur la voiture à part les pare-chocs.
  • Les feux arrière étaient cependant la signature de la Biscayne.

La Chevrolet Biscayne était en 1962 la petite dernière de la famille. Moins chère que les autres, elle était beaucoup moins décorée et n’avait que peu d’accessoires. Elle n’offrait pas les fenêtres électriques comme les autres Chevrolet, et ne proposait qu’un seul niveau de finition. Ce qui ne l’a pas empêchée d’avoir un certain succès, même si à l’origine elle était destinée aux flottes commerciales. Il faut dire qu’avec un prix moyen de 2500 $ US, elle était accessible à tout le monde.

En 1962 seulement, il s’est vendu 160 000 Chevrolet Biscayne en Amérique : des 2 et 4 portes ainsi que des familiales. Les derniers modèles ont été vendus au Canada en 1975. Par la suite, ces modèles étaient fortement recherchés pour être transformés en bolides d’accélération, à cause de leur gros moteur et de leur mécanique simple. Sous leurs allures sages se cachaient d'impressionnantes voitures de course!

La saison est maintenant terminée.
Merci d'avoir été des nôtres.
À revoir sur ICI Tou.tv

Radio-Canada vous suggère

Médias sociaux