•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
La saison est maintenant terminée.
Merci d'avoir été des nôtres.
À revoir sur ICI Tou.tv

Cadillac 1958

Une superbe Cadillac 1958 avec ailerons et chrome à l'arrière.
Cadillac 1958 Photo : SRcom Média

Le modèle que l’on conduit aujourd’hui est l’expression même de l’âge d’or de l’automobile américain : la Cadillac 1958. Cette année-là a été particulièrement importante pour la compagnie, qui avait, jusque-là, battu des records de ventes. C’est notamment lors d’un restylage des voitures, en 1957 et 1958, que les Cadillac ont reçu leurs grandes ailes arrière et une tonne de chrome un peu partout, entre autres sur les pare-chocs.ag

La version 1958 était gigantesque. Elle faisait 126 pouces d’une roue à l’autre, mais n’avait pas de pilier central, ce qui lui permettait d’avoir des portières à très grande ouverture et des fenêtres pleine largeur. À l’avant, des phares quadruples étaient aussi en place.

  • La voiture a été remaniée pour les années 1957 et 1958, notamment par l’ajout de chrome et d’ailes surdimensionnées à l’arrière.

  • Elle possédait un moteur V8 de 356 pouces cubes de la division à 310 chevaux.

  • La voiture coûtait 13 074 $.

  • Cette berline sans piliers sur un empattement « compact » de 126 pouces comportait des portes à ouverture centrale et un toit recouvert d'acier inoxydable brossé, le dernier des coups de cœur de Harley Earl.

  • La suspension pneumatique sur les Brougham est composée d’un « ressort » d'air à chaque roue alimenté par un compresseur d'air central, les dômes sont continuellement ajustés pour les conditions de charge et de route pour une conduite douce et uniforme. Cette suspension, trop coûteuse, a été abandonnée en 1960.

  • À 121 778 unités, la production de l'année-modèle de 1958 pour toutes les Cadillac était la plus faible depuis 1954.

  • Tous les modèles Cadillac de 1958 étaient offerts avec un régulateur de vitesse, un système de refroidissement à haute pression, une radio à deux haut-parleurs et un frein de stationnement automatique.

Dany Turcotte et Michel Barrette pose avec la Cadillac 1958 devant la Polyvalente de Jonquière.
Dany Turcotte et Michel Barrette avec la Cadillac 1958. Photo : SRcom Média
Louise et Michel posent devant une Cadillac 1958.
Louise Portal et Michel Barrette avec la Cadillac 1958. Photo : SRcom Média
La saison est maintenant terminée.
Merci d'avoir été des nôtres.
À revoir sur ICI Tou.tv

Radio-Canada vous suggère

Médias sociaux