•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
La saison est maintenant terminée.
Merci d'avoir été des nôtres.

Emil Ferris : tous des monstres

L’illustratrice Emil Ferris a un penchant pour les monstres. Ça tombe bien, car selon elle, nous sommes tous des monstres! Son histoire est plutôt singulière. Après des années de vache maigre, 6 ans de création effrénée et 48 refus d’éditeurs, elle a finalement publié le roman graphique Moi, ce que j’aime, c’est les monstres en 2017. Son œuvre, réalisée au stylo-bille, est teintée de ce qui a forgé son existence : la violence de Chicago dans les années 60, la pauvreté, la maladie et sa propre singularité… En fin de compte, ses monstres sont un catalyseur de ses peurs et de nos peurs.

  • Sa BD romanesque Moi, ce que j'aime, c'est les monstres est en librairie.

En complément :

Segments

La saison est maintenant terminée.
Merci d'avoir été des nôtres.

Radio-Canada vous suggère

Médias sociaux