•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
La saison est maintenant terminée.
Merci d'avoir été des nôtres.

Disparition : pas de temps à perdre

La disparition du jeune Ariel Kouakou, 10 ans, avait été signalée le 12 mars, mais ce n’est que le lendemain qu’une alerte Amber a été déclenchée. Si l’ex-policier Guy Ryan juge que la police semble avoir déployé tous les efforts possibles pour retrouver le jeune garçon, la directrice du Réseau Enfants-Retour, Pina Arcamone, se désole que son organisme ait appris la disparition de l’enfant plus de 24 h après son signalement. Bien au fait de l’histoire, la reporter judiciaire Monic Néron émet certaines réserves quant à la lenteur à déclencher l’alerte dans une telle situation, alors que chaque minute compte.

En complément :

Segments

La saison est maintenant terminée.
Merci d'avoir été des nôtres.

Radio-Canada vous suggère

Médias sociaux