•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Léa Carrier et Mélissa Blais : machos et dangereux

Léa Carrier et Mélissa Blais : machos et dangereux

La journaliste Léa Carrier et la professeure Mélissa Blais expliquent comment des influenceurs masculinistes comme Andrew Tate font gagner du terrain aux discours misogynes et toxiques. Elles offrent une analyse des origines et des conséquences de ce phénomène qui fait souffler sur le féminisme un inquiétant vent de face.

  • Léa Carrier est journaliste à La Presse.
  • Le livre Le mouvement masculiniste au Québec : l’antiféminisme démasqué, de Mélissa Blais et Francis Dupuis-Déri, décortique les racines de ce phénomène.

En complément