•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
À partir du 26 septembre
ICI Télé
dimanche 21 h HA

Mathieu Bock-Côté : la langue bien pendue

Mathieu Bock-Côté n’en veut pas à l’Association des libraires du Québec d’avoir momentanément retiré la vidéo dans laquelle le premier ministre suggérait la lecture de son essai L’empire du politiquement correct. Le chroniqueur ne se formalise pas personnellement de la bourde, mais il s’inquiète de la tendance lourde qu’elle révèle et qui consiste à censurer et à démoniser tout discours qui ne correspond pas aux valeurs imposées par la culture woke. De Kanata à La petite vie en passant par ce qui est arrivé récemment à l’Université d’Ottawa, les événements s’accumulent et créent, selon lui, une certaine exaspération au sein de la population. Les médias sociaux amplifient sans doute le phénomène, mais ils n’expliquent pas tout.

  • L’empire du politiquement correct, de Mathieu Bock-Côté, est en librairie.
  • Mathieu Bock-Côté est chroniqueur au Journal de Montréal et au Figaro le samedi.
  • Il participe à La joute en semaine à 16 h à LCN.
  • Son balado, Les idées mènent le monde, est diffusé sur Qub radio.

Segments

À partir du 26 septembre
ICI Télé
dimanche 21 h HA

Radio-Canada vous suggère

Médias sociaux