•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quand l'environnement contamine l'existence

L’hypersensibilité environnementale est un phénomène qui échappe au consensus scientifique, mais qui semble affecter de plus en plus de personnes. Dans le film Prisons sans barreaux, Isabelle Hayeur démontre à quel point les produits chimiques et même les ondes peuvent contaminer l’existence. Pour elle, qui a dû quitter la ville pour la forêt, qui doit laisser éventer tout produit neuf durant des mois et qui porte un masque en quasi-permanence, rendre son environnement sain est une quête de tous les instants. Il en est de même pour Jean-François Beaudin, dont les réactions physiques aux vernis et aux ondes électromagnétiques ont fini par miner la santé. Les hypersensibles se reconnaîtront, mais les sceptiques seront-ils confondus?

  • Le documentaire Prisons sans barreaux est actuellement à l’affiche au Cinéma du Parc, à Montréal, et au Clap, à Québec. Il sera ensuite présenté dans plusieurs villes, dont Trois-Rivières les 18 et 19 février, et sur Unis TV le 9 mars.

Segments

ICI Télé
dimanche 21 h HA

Cette semaine à l'émission

Nous recevons :

-Louis-Jean Cormier, qui interprétera une chanson de son nouvel album, Quand la nuit tombe
-Les journalistes Patrice Roy et Patrick Lagacé, qui parleront de l'information en temps de crise
-Janette Bertrand, par Skype, qui a répondu à l'appel de la ministre Marguerite Blais invitant les gens âgés à rester chez eux
-Éric La Flèche, PDG de Metro
-Pablo Rodriguez, lieutenant du Québec et leader du gouvernement à la Chambre des communes
-La Dre Mylène Drouin, directrice régionale de santé publique de Montréal
-Le Dr Antoine Delage, président de l'Association des pneumologues du Québec

Radio-Canada vous suggère

Médias sociaux

Instagram


  • photos

  • membres
Suivre