•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Martine Delvaux : une trouble-fête dans la forteresse masculine

Dans son essai Le boys club, l’écrivaine, professeure et militante féministe Martine Delvaux dresse un portrait très critique du pouvoir masculin qui se perpétue. Elle y explique que depuis des centaines d’années, ce sont des hommes qui tirent les ficelles invisibles du pouvoir dans toutes les sphères de la société, où la femme est souvent réduite au rôle de faire-valoir. Deux ans après la vague #MoiAussi, on sent pourtant une évolution des mœurs à cet égard. « Je suis optimiste, mais pas naïve. Ces choses-là ne changent que très lentement », justifie celle qui ne souhaite pas voir surgir un girls club, mais qui rêve plutôt d’une société plus harmonieuse.

  • Son essai Le boys’ club est en libraire.
  • Martine a également participé au recueil de textes Folles frues fortes, qui est paru plus tôt cet automne.
  • Thelma, Louise et moi, lancé l’an dernier, est toujours en librairie.

Segments

ICI Télé
dimanche 21 h HA

Cette semaine à l'émission

Nous recevons :

- l'humoriste et auteur Martin Petit

- la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann

- Pier-Luc Funk et Sarah-Jeanne Labrosse, qui animeront le Bal Mammouth

- l'analyste politique Chantal Hébert

- François Audet, directeur général de l'Observatoire canadien sur les crises et l'action humanitaires

- l'entrepreneur social Fabrice Vil, dont les vidéos soulignent le rôle essentiel des travailleuses et travailleurs issus de l'immigration

- en prestation musicale, Diane Dufresne

- Guy Laliberté, qui voudrait devenir à nouveau propriétaire du Cirque du Soleil

Radio-Canada vous suggère

Médias sociaux

Instagram


  • photos

  • membres
Suivre