Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
La saison est maintenant terminée.
Merci d'avoir été des nôtres.

Industrie du taxi : collision frontale

Les chauffeurs de taxi et porte-parole Abdallah Homsy et Max-Louis Rosalbert dénoncent haut et fort le projet de loi 17 visant une déréglementation de leur industrie. L’enjeu principal : la brutale chute de la valeur de leurs permis, acquis à prix fort, et qui constituent bien souvent leur unique garantie financière. Se sentant expropriés, ils estiment pourtant avoir été bons joueurs pour s’adapter à l’arrivée d’Uber, qui a tout chamboulé. Tout ce qu’ils souhaitent, c’est que les différentes offres en taxi puissent cohabiter dans un marché encadré. Ils lancent un cri du cœur et espèrent obtenir l’appui de la population.

En complément :

Segments

La saison est maintenant terminée.
Merci d'avoir été des nôtres.

Médias sociaux

Instagram


  • photos

  • membres
Suivre