Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
La saison est maintenant terminée.
Merci d'avoir été des nôtres.

Plus d'attention pour le TDAH

Cosignataires d’une lettre ouverte dans laquelle ils disent s’inquiéter du nombre d’enfants chez qui on a diagnostiqué un trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) et de l’utilisation systématique de médicaments, les pédiatres Valérie Labbé et Guy Falardeau souhaitent qu’on s’intéresse davantage à ce qu’ils qualifient de véritable problème de santé publique. On pourrait résumer la question ainsi : trop de diagnostics, posés trop rapidement, et pas assez de solutions. Il y aurait trop peu de ressources pour procéder à des évaluations objectives des troubles de comportement, d’anxiété et d’hyperactivité chez l’enfant. La pilule devient alors la solution facile. Et si on parlait de psychologie, d’activité physique, d’écrans et de vie familiale?

  • Le livre de Guy Falardeau, Tout ce qui bouge n’est pas TDAH, est en librairie.

En complément :

Segments

La saison est maintenant terminée.
Merci d'avoir été des nôtres.

Médias sociaux

Instagram


  • photos

  • membres
Suivre