Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
La saison est maintenant terminée.
À revoir sur ICI Tou.tv

Rassembler pour mieux diviser

C’est par devoir et parce qu’il considérait que la responsabilité lui en incombait que Gilles Duceppe est revenu au Bloc québécois. Pas question pour l’indépendantiste de baisser les bras en regardant les sondages. Pour lui, un vote pour le Bloc québécois est un vote stratégique afin de mieux défendre les intérêts du Québec, et un poids supplémentaire dans la balance en cas de l’élection d’un gouvernement minoritaire. Si, à ses yeux, ce sont les libéraux et le NPD qui divisent le vote dans la province, il demeure convaincu que le seul parti capable de faire une différence pour le Québec est le sien. Le Bloc a-t-il tout à perdre ou tout à gagner?

Segments

  • Tout le monde en parle - Justin trudeau - Émission du 19 octobre 2014

    L'optimiste

    Si quelqu'un doit se réjouir de la durée de la présente campagne électorale fédérale, c'est bien Justin Trudeau. La remontée du Parti libéral dans les sondages semble lui donner un élan d'optimisme.

  • Quelque chose comme un miracle

    Le 27 juin dernier, à la suite d'un accident de vélo, la journaliste Isabelle Richer a véritablement frôlé la mort. Plongée dans le coma, on a craint un moment qu'elle en garde de lourdes séquelles. Elle déjoue tous les pronostics et récupère rapidement.

  • L'arme de la dénonciation

    Avec le livre Bras de fer, Ken Pereira décrit l'histoire de sa vie! Le bouquin revient sur son passage mouvementé dans le monde syndical.

  • L'arme de la dénonciation (suite de l'entrevue)

    Avec le livre Bras de fer, Ken Pereira décrit l'histoire de sa vie! Le bouquin revient sur son passage mouvementé dans le monde syndical.

  • Coeur de pirate : à l'abordage!

    Béatrice Martin n'est plus seulement Cœur de pirate. Phonétiquement, elle est aussi « Cou-heure de paille-ratte ». C'est qu'en chantant magnifiquement bien en français comme en anglais, elle s'ouvre des portes un peu partout sur la planète.

  • Wauthier Denoncourt

    Rire et danser

    Si Serge Denoncourt se permet d'être un juge cinglant dans l'émission Les dieux de la danse animée par Jean-Philippe Wauthier, c'est parce qu'il s'agit avant tout d'un jeu.

La saison est maintenant terminée.
À revoir sur ICI Tou.tv

Médias sociaux