Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page

Allemand ou pas au marché de Noël allemand?

Hot-dogs, choucroute, vin chaud, carrousels de bois, le marché de Noël allemand de Québec recèle de produits de toute sorte à l’image de ceux offerts dans les marchés européens. Dans ce marché, qu’est-ce qui appartient typiquement aux traditions germaniques? On fait le tour du marché avec la Germano-Québécoise Bärbel Reinke.


Le Stollen

Quatre gâteaux stollen sur une table
Bärbel Reinke cuisine des stollen pour le temps des fêtes   Photo : Bärbel Reinke

Qui dit temps des fêtes dit certainement friandises et gâteaux. Et pour les Allemands, le Stollen est assurément un incontournable des célébrations. « Pour nous, ça remplace la bûche qu’il y a ici. C’est très représentatif », dit Mme Reinke. Les familles le cuisinent et le consomment durant le mois de décembre, même avant le réveillon. Le marché de Noël allemand offre d'ailleurs une bonne sélection de ces Stollen (voir recette plus bas) fait de pâte à levure, fruits confits habituellement macérés dans le rhum, noix et quantité de massepain.


Le hot-dog?

Kiosque de hot dog « allemands »
Kiosque de hot dog « allemands » Photo : Radio-Canada/Gabrielle Thibault-Delorme

Si la saucisse est une spécialité de la cuisine allemande, le fameux hot-dog européen qu’on retrouve au marché de Noël allemand s'éloigne pour sa part quelque peu de la tradition, commente Bärble Reinke. « Le pain n’a pas rapport, on ne mange pas de hot-dog, on mange des saucisses, mais de bonnes saucisses », soulève Mme Reinke, qui ajoute que les Allemands mangent ces saucisses à l’année, la wurst étant le fast food allemand par excellence.


La choucroute royale?

Choucroute
Choucroute   Photo : iStock

Les Allemands accompagnent les saucisses de choucroute, apprêtée de différentes façons. « La choucroute, c’est une question de région comment elle est préparée. La ville d’où je viens [Aix-la-Chapelle], on la prépare avec des raisins secs. Chez ma grand-mère, on mettait des pommes pour l’adoucir. » Quant au terme « choucroute royale » qui apparaît au marché, il tient peut-être davantage du marketing que de la tradition, soulève Mme Reinke.


Le vin chaud

Deux tasses de vin chaud
Du vin chaud Photo : iStock

Le vin chaud très présent dans les marchés de Noël fait assurément partie de la coutume allemande, mais n’est pas nécessairement lié au temps des fêtes. On le boit par exemple en revenant d’une journée de plein air. Les épices sont toujours de mise dans ce breuvage alcoolisé réconfortant. « Il doit être épicé et il y a aussi un peu d’orange, du zeste, il y a des gens qui mettent du jus […] et il faut au moins du clou de girofle de la cannelle et de la cardamome ».


Décorations de Noël

Carrousel au marché allemand
Carrousel au marché allemand Photo : Radio-Canada

Parmi les décorations de Noël, les carrousels de bois surmontés de personnages de la crèche et qui tournent à la chaleur des chandelles évoquent des souvenirs pour Mme Rienke. Pour certaines familles, ces objets remplacent la crèche de Noël. La couronne de l’avent au centre de la table avec quatre chandelles fait aussi partie des traditions. « Quatre dimanches avant Noël, tu commences à allumer une chandelle jusqu’à ce que tu arrives au dernier dimanche. Le 24, on remplace toutes les chandelles et on part ça en même temps. »

Ces décorations accompagneront le repas de Noël qui pourra se faire autour de l’oie ou encore de la carpe, comme dans l’arrière-pays, mentionne Mme Rienke qui se rappelle des carpes nageant dans la baignoire de son enfance à la période des fêtes.

La Germano-Québécoise Bärbel Reinke au marché allemand
La Germano-Québécoise Bärbel Reinke Photo : Radio-Canada

Le marché de Noël allemand propose nombre d'autres produits typiques de l'Allemagne, mais aussi d'Europe et du Québec. En somme, c'est un marché tout à fait à l'image des marchés de Noël allemands qui mettent aussi en valeur des produits locaux et d'ailleurs. La présence de la neige déjà abondante en ce mois de novembre rend même les lieux encore plus féériques, souligne Mme Rienke.

Le marché de Noël Allemand se poursuit jusqu’au 23 décembre dans les jardins de l’Hôtel-de-Ville de Québec.

Recette de Stollen de Bärbel Rienke

Ingrédients :

-1 kg de farine
-levure sèche
-200 gr de sucre
-1/2 l de lait
-l'intérieur d'un bâton de vanille
-1 pincée de noix de muscade
-1 pincée de clou de girofle
-400 gr de beurre
-100 gr d'amandes
-400 gr de raisins secs et 450 gr de fruits séchés (laisser macérer une nuit dans quelques cuillérées de rhum)
-500 gr de massepain
-beurre fondu à mettre après la cuisson et du sucre à
-glacer pour la décoration

Préparation :

Préparer la pâte sans les fruits et les raisins secs, laisser lever 2 heures au moins. Pétrir la pâte et ajouter les fruits et les raisons secs, laisser lever encore au moins une heure. Repétrir et former le premier étage des Stollen, mettre le massepain et ajouter le 2e étage. Laisser lever encore 30 min. Faire cuite à 375 degrés Celsius pendant 1 h ou 1 1/2 (dépendamment de la grandeur)

ICI Télé
Vendredi En rediffusion 23 h 05

Médias sociaux