•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans l'antre de Réjean Duchesne, taxidermiste

Un orignal, une oie, un loup qui ont été conservés pour être naturalisés.
Réjean Duchesne admet que la période de la chasse, en octobre et novembre, est une période très occupée pour lui. Photo : Radio-Canada/Maxime Denis

Le taxidermiste Réjean Duchesne pratique l'art de la naturalisation depuis de nombreuses années. Un art qui demande d'être méticuleux et passionné.

Celui qui travaille chez Taxidermie R.D. Québec explique que son travail consiste à naturaliser les animaux, non pas à les empailler, un terme qui est souvent utilisé, mais qui ne correspond pas bien à sa passion.

Il souligne qu'il travaille avec toutes sortes de bêtes, en passant par les orignaux, les ours, mais aussi les poissons.

Un homme est en train de peindre l'intérieur de la bouche d'un poisson
Le taxidermiste explique que les poissons sont des animaux qui peuvent prendre beaucoup de temps à préparer en naturalisation. Photo : Radio-Canada/Maxime Denis

D'ailleurs, ce sont les poissons qui demandent le plus de temps de préparation. Les poissons sont les plus difficiles à travailler, ça demande beaucoup d'étapes, mentionne-t-il. Du moment où je commence à travailler le poisson jusqu'au moment où il est prêt, ça peut prendre de deux à trois mois.

Réjan Duchesne ajoute que ce ne sont pas tous les taxidermistes qui savent travailler le poisson.

Un ours naturalisé
Un ours naturalisé Photo : Radio-Canada/Maxime Denis

La plupart du temps, il reçoit les animaux morts alors qu'ils ont déjà été congelés, pour les conserver plus longtemps avant de commencer son travail. Une des périodes les plus occupées de son travail est bien sûr durant la chasse, surtout en octobre et novembre.

Il estime qu'il fera ce travail encore longtemps, mais il aimerait bientôt avoir la chance de former de nouveaux taxidermistes pour assurer la relève.

Définition d'empailler dans le Petit Robert

Bourrer de paille la peau de (un animal mort qu'on veut conserver).

Définition de naturaliser dans le Petit Robert

Opération par laquelle on conserve un animal mort, une plante coupée en lui donnant l'apparence de la nature vivante.

ICI Télé
En semaine En rediffusion 23 h 05

Médias sociaux