Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page

Un verre de vin avec votre poutine?

Deux poutines du Ti-Oui
Deux poutines du Ti-Oui Photo : Radio-Canada/Maxime Denis

Pour la journaliste spécialisée en vin Karyne Duplessis-Piché, presque tous les plats peuvent s’accompagner d’un verre de vin si on le souhaite. Même la poutine de vacances dévorée en camping ou à la maison, pour peu qu’on fasse le bon choix.

Afin de mettre cette notion à l’épreuve, la chroniqueuse s’est rendue chez Ti-Oui, casse-croûte à Saint-Raymond dans Portneuf, bien connu des amateurs du genre. Au menu, poutine saucisse et poutine pain de viande, deux spécialités maison qui pourront être rehaussées d’un blanc ou d’un rouge.

Un blanc d’abord, un Pinot Grigio d’Italie, avec la poutine aux saucisses et fromage.

« C’est pas un mets hyper élaboré, alors il ne faut pas aller dans un vin trop compliqué, dit la chroniqueuse. Je choisis un vin sec, c’est important avec tout ce qu’on va manger. »

Ce vin de la région du Frioul en Italie est rafraîchissant et léger à souhait, selon elle. « Au nez, on a le citron, la lime, des agrumes, pas super complexe, on a des fleurs en bouche. C’est vif, c’est croquant, ça fait saliver. »

Poutine aux saucisses du casse-croûte Ti-Oui à Saint-Raymond dans Portneuf.
Poutine aux saucisses du casse-croûte Ti-Oui à Saint-Raymond dans Portneuf. Photo : Radio-Canada

Un pinot noir aurait aussi été un bon choix dans ce cas, ajoute-t-elle. Mieux vaut éviter en tout cas les vins rouges corsés avec le fromage de la poutine.

« On a souvent dans l’idée fromage et vin rouge et c’est souvent une erreur parce que le fromage va faire durcir les tanins du vin rouge, alors il faut vraiment un vin de soif. »

Le vin rouge du domaine Saint-Jacques pourra quant à lui bien s’accorder à la poutine pain de viande et sa sauce un peu sucrée.

Sur la route des vacances et du Québec, la journaliste penche pour le vignoble québécois du domaine Saint-Jacques.

« Ils ont tout pour faire un accord avec la poutine autant en blanc qu’en rouge et celui du domaine Saint-Jacques, leur entrée de gamme, le sélection rouge à base de cépage québécois Lucie Kuhlmann Maréchal-Foch, est un vin pas trop puissant, pas trop corsé », décrit-elle.

Les arômes de fruits rouges et épices seront parfaits pour accompagner la viande.

Deux bouteilles derrière deux plats de poutine
La poutine peut s'accompagner d'un verre de vin Photo : Radio-Canada/Maxime Denis

« En bouche, on a encore le côté fruits, épices, c’est soyeux, on n’a pas de tanins et ça va bien aller avec le côté épicé de notre sauce pain de viande un peu sucré, ça va aller couper là-dedans », dit-elle.

Et si on préfère tout de même la bière?

« L’important, c’est de se faire plaisir, résume Karyne Duplessis-Piché. Pourquoi pas encourager local, aller dans une microbrasserie, avec une bière rafraîchissante, blonde. »

À retenir, pas trop d’amertume, et tirer profit du côté rafraîchissant et des bulles de la bière pour un mariage réussi.

Le reportage complet à voir dans l'épisode du 7 août, diffusé à 18 h 30 à Québec sur demande.

Tous nos contenus sur le sommet du G7
ICI Télé
En semaine En rediffusion 23 h 05

Médias sociaux