•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
ICI Télé
samedi Rediffusion : dimanche 12 h 30
ICI RDI
dimanche 20 h
ICI Explora
mardi 16 h, jeudi 8 h, vendredi 15 h, samedi 20 h

Épisode du samedi 20 février 2021

Une importante étude est en cours afin de déterminer quel impact peut avoir la tique d’hiver sur les cheptels d’orignaux au Québec. Ce minuscule parasite s’accroche sur le dos du grand cervidé et se nourrit de son sang pendant tout l’hiver. Le taux de mortalité des animaux atteints, surtout des veaux, inquiète les scientifiques.
L’histoire des pionniers de la production laitière biologique. Retour sur l'époque de la drave en Mauricie. Et la forêt, un immense garde-manger pour les oiseaux même en hiver.

Segments

  • Une peau d'orignal passée au peigne fin pour retrouver des tiques.

    La migration de la tique d'hiver

    La tique d'hiver qui a décimé les populations d'orignaux du Maine et du New Hampshire par le passé, continue sa progression vers le nord. Et les chasseurs du Québec signalent de plus en plus d'orignaux parasités par cet insecte.

  • En agriculture biologique, aucun produits de synthèse n'est donné aux animaux.

    30 ans de lait bio

    Dans les années 1990, le défi était vertigineux pour ceux qui ont misé gros afin de devenir des producteurs laitiers biologiques. Signe de leur succès, le Québec compte aujourd'hui au-delà de 130 éleveurs détenant la certification bio.

  • image infographique d'une vache et d'un bidon de lait.

    Capsule chiffrée #76 - Les produits du lait

    Combien de produits obtient-on avec le lait des vaches laitières canadiennes?

  • En équilibre sur les billots, les draveurs se servaient d’une longue pique pour diriger le bois et briser les embâcles.

    1973 : La drave

    Pendant toute une époque, la drave était le moyen privilégié pour transporter le bois coupé en forêt. Mais cette pratique soulevait d'importantes questions écologiques.

  • Un bec-croisé bifascié au sommet d'un arbre résineux dont les branches sont fournies de cônes.

    La cocotte et le cycle d'alimentation des oiseaux

    Pendant l'hiver 2020, en forêt boréale, ça grouillait de becs-croisés bifasciés et d'écureuils, en raison d'une forte présence de cônes dans les résineux. Cet hiver, il y en a beaucoup moins. Des cycles qui ne relèvent pas du hasard.

ICI Télé
samedi Rediffusion : dimanche 12 h 30
ICI RDI
dimanche 20 h
ICI Explora
mardi 16 h, jeudi 8 h, vendredi 15 h, samedi 20 h

Radio-Canada vous suggère