Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page

Alex Perron

Alex Perron.
Alex Perron Photo : KOTV

À la fin des années 80, Alex Perron termine sa formation en théâtre à l’Université Laval. Avec quelques amis, il cofonde le théâtre Nez à nez à Baie-Saint-Paul, et il participe à plusieurs productions à titre de metteur en scène et de comédien.

En 1996, doté d’un humour décapant, avec deux amis qui, comme lui, sont finissants à l’École nationale de l’humour, il fonde Les Mecs comiques. Le trio présente partout au Québec un premier spectacle qui lui vaut un billet d’or. C’est en 1999 qu’Alex se fait toutefois réellement connaître du grand public grâce à un deuxième spectacle ainsi qu’à l’émission Les Mecs comiques, diffusée sur les ondes de TQS et où les gars se présentent comme « le jeune, le fif et le macho  ». La même année, Alex fait ses preuves à la radio en tant que coanimateur, d’abord à Cool FM avec Z et Les Mecs comiques, puis à CKOI à l’émission Les midis Mecs comiques. C’est à la même époque que le groupe enregistre un album humoristique multimédia, On chante toujours mieux dans not’ char.

En 2002, le groupe écrit et enregistre la série dramatique 3 x rien, qui, selon les critiques, réinvente l’humour à la télévision. De son côté, Alex devient chroniqueur à l’émission Fun noir, diffusée sur les ondes de TQS, puis à Tout le monde tout nu, diffusée à la Télévision de Radio-Canada.

À l’automne 2004, Alex se joint à nouveau à l’équipe de CKOI et devient coanimateur de l’émission matinale Yé trop de bonne heure, devenue Du jus et Dufort. En parallèle, il écrit une chronique urbaine humoristique dans le cahier « Actuel » du journal La Presse.

À l’été 2006, lors du Festival Juste pour rire, Alex anime une série de spectacles extérieurs intitulés CKOI ton show, diffusés en direct sur les ondes de CKOI; une première pour Juste pour rire. Puis à l’automne, il anime La mode en vedette sur les ondes de MusiMax, une émission principalement axée sur la mode et le design.

À l’automne 2007, Alex reprend la barre de La mode en vedette. Il collabore également à La fosse aux lionnes et à Pour le plaisir à titre de chroniqueur à la Télévision de Radio-Canada. Il se fait offrir un premier rôle dans la série Les Boys, et anime l’émission de fin d’année de MusiMax Les oups 2007. De plus, il coanime le Téléthon Opération Enfant Soleil, expérience qu’il reproduira plusieurs années.

En 2009, son premier spectacle solo, intitulé Un gars c’t’un gars remporte l’Olivier de la meilleure mise en scène. Les critiques sont excellentes. Puis, de 2009 à 2012, il anime Les coulisses des Galas Juste pour rire et collabore à diverses émissions télé, notamment Pour le plaisir (SRC), Atomes crochus (V) et Opération séduction (V) ainsi qu’au livre d’India Desjardins Cherchez la femme. Il anime également la série Alex en Floride, diffusée sur Canal évasion.

À l’automne 2013, il ajoute à ses nombreuses activités une collaboration à C’est juste de la TV, et en 2014, une collaboration à titre de chroniqueur au Véro Show, sur les ondes de Rythme FM, ainsi qu’un blogue hebdomadaire sur le site En vedette, où il fait part de ses humeurs sur divers sujets. En 2014, Alex relève également un nouveau défi : la coanimation de Ça commence bien, diffusée tous les matins sur la chaîne V. On le voit ensuite animer Mordu de toi, sur les ondes de Canal Vie, puis est panéliste récurent aux Échangistes, sur les ondes de Radio-Canada, et coanimateur de l’émission Contact, sur les ondes de Rouge FM. À tout cela s’ajoutent la mise en marché de son premier livre, Le carnet d’Alex : coach de vie… amoureuse, et un spectacle en développement.

Du plaisir à profusion pour Alex…

Radio-Canada vous suggère

  • Rétroviseur

    Rétroviseur

    Pour souligner les 20 ans de La fureur, Véronique Cloutier invite Sébastien Benoit et Mahée Paiement.

Médias sociaux