•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La question de la semaine sur l'obligation d'adapter sa conduite automobile aux conditions routières hivernales

Deux voiture circulent durant la tempête.

On vit dans un pays aux conditions climatiques rigoureuses, mais chaque hiver nous arrive comme si c'était le premier, avec son lot d'accidents et de carambolages. On nous dit souvent d'adapter notre conduite aux conditions routières. Mais...

Adapter sa conduite aux conditions routières, est-ce un simple conseil ou une obligation?

C’est une obligation selon l’article 330 du Code de la sécurité routière. Le conducteur doit réduire sa vitesse lorsque les conditions de visibilité sont insuffisantes en raison de la neige ou de la pluie par exemple. Aussi, lorsque la chaussée est glissante ou n’est pas dégagée. C’est au policier de juger si vous le respectez ou non. Une contravention de 60 à 100 $ plus les frais, peut être remise ainsi que deux points d’inaptitude.

Au Québec, 1028 contraventions ont été données en 2018.

Article du Code de la sécurité routière

330. Le conducteur d’un véhicule routier doit réduire la vitesse de son véhicule lorsque les conditions de visibilité sont rendues insuffisantes à cause de l’obscurité, du brouillard, de la pluie ou d’autres précipitations ou lorsque la chaussée est glissante ou n’est pas entièrement dégagée.

Émission du mardi 26 février [ Intégrale ]

Segments

ICI Télé
mardi 20 h 30 HA Rediffusion : mercredi 12 h 30, samedi 12 h 30
ICI RDI
samedi 21 h 30, dimanche 17 h 30
À revoir sur ICI Tou.tv

Coordonnées téléphoniques

Vous pouvez nous joindre en composant le : 514 790-2636 ou le 1 800 790-2636.