•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Passez le mot sur les faux commentaires en ligne

Passez le mot sur les faux commentaires en ligne

Avant d’acheter, de choisir un resto ou d’appeler un plombier, vous avez peut-être le réflexe de lire les avis sur Google, Amazon ou sur les réseaux sociaux. Vous vous dites que ça fait de vous un consommateur averti. Mais attention, vous pouvez toujours tomber dans le panneau. Le Bureau de la concurrence du Canada a évalué en 2017 qu’environ le tiers des avis en ligne étaient faux.

Journaliste : François Sanche
Journaliste à la recherche : Kim Chabot
Réalisatrice : Claude Laflamme

La boîte à outils

Pour plus de détails et des conseils, lisez le communiqué de presse du Bureau de la concurrence  (Nouvelle fenêtre) publié en mars 2022 ;
Vous pouvez aussi lire cet article publié sur le blogue de Google  (Nouvelle fenêtre) en février 2021 qui résume ce que l’entreprise fait pour s’attaquer aux faux avis ;
Vous pouvez également lire cette enquête que nos collègues de CBC  (Nouvelle fenêtre) ont publiée sur ce phénomène en mai 2021 (en anglais).

Reportages

En vedette