•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
La saison est maintenant terminée.
L'émission sera de retour à l’automne.

Passez le mot sur les réseaux partenaires

Vous allez souvent à votre chalet… c’est tellement beau, mais c’est loin du réseau cellulaire! Un jour, votre fournisseur de service sans fil vous informe qu'il doit suspendre votre accès aux « réseaux partenaires » parce que vous les avez utilisés au-delà de la limite permise.

De quoi s'agit-il? Il s’agit d'un opérateur de téléphonie mobile avec qui votre fournisseur a passé une entente pour prendre en charge certains clients hors de la zone qu'il couvre. En effet, si vous sortez du territoire desservi par votre fournisseur, votre téléphone va se connecter à l’antenne de ce « réseau partenaire ».

Si vous êtes attentif, vous allez remarquer une mention sur votre téléphone lors de cette connexion : « PRTNR » - pour partenaire, ou « Nationwide », ou encore « EXT ».

Quelle est la limite permise?

La réponse, ce n’est pas tellement en termes de jours, mais de proportion. Si vous consommez davantage de données avec le partenaire qu’avec votre fournisseur résidentiel, vous pourriez être pénalisé. Les fournisseurs se basent sur la consommation réalisée au cours d’une longue durée, par exemple pendant deux ou trois mois consécutifs.

Ce n’est pas tous les fournisseurs qui limitent le recours à leur réseau partenaire: Bell (Virgin), Telus (incluant son associée Koodo) et Xplore Mobile - présente au Manitoba  - affirment qu’ils ne vous imposent pas de limites.

Mais c’est le cas pour Rogers et Fido, tout comme pour certains fournisseurs régionaux tels que Vidéotron et sa filiale Fizz, SaskTel ainsi que Freedom Mobile. En général, lorsque vous sollicitez trop les réseaux partenaires, ces opérateurs vont vous en interdire l’accès pendant un mois. Par conséquent, il vous sera alors impossible de faire des appels à partir de la zone du partenaire, ni de consommer des données. Dans le cas de Sasktel, le fournisseur pourrait même, dans de rares cas, résilier votre contrat.

Ces opérateurs affirment envoyer plusieurs avertissements avant le coup de semonce final.

Cette pratique n’est pas interdite par le CRTC. Elle s’applique, même si vous payez un forfait de données qui couvre tout le Canada et même les États-Unis, et même si ce forfait est illimité.

Que faire pour éviter les problèmes?

1- Voyez si vous pouvez diminuer votre consommation de données au chalet

Pour ce faire, PlanHub vous conseille d’activer le mode de données réduites pour limiter l’utilisation du réseau en arrière-plan et pour économiser vos données mobiles et Wi-Fi. Gardez à l’esprit qu’il n’y a pas que votre cellulaire qui consomme des données. Pensez aussi à activer le mode de données réduites sur la tablette de fiston, la console de jeu de la grande ado, le téléviseur, les appareils intelligents...

2- Ne vous fiez pas à la carte de couverture qui apparaît sur le site web de votre fournisseur. Demandez à fournisseur s'il couvre spécifiquement le code postal de votre chalet. Aussi, depuis le 30 octobre dernier, PlanHub offre une carte sur la couverture des tours cellulaires. On peut chercher en entrant son code postal.

3- Selon les témoignages de plusieurs téléspectateurs, leur niveau de données utilisées à la maison est presque nul, puisqu'ils sont toujours branchés sur le wi-fi… C'est une fois arrivé au chalet qu'ils consomment toutes leurs données. Cette proportion leur est défavorable. Certains d’entre eux se sont fait conseiller de consommer davantage de données à la maison dans le but d’égaliser la consommation de données au chalet. Cela signifie donc de se débrancher du wi-fi de temps en temps lorsqu’on se trouve à la maison.

Soyez prudents et réfléchissez avant de suivre ce conseil, avertissent l’Union des consommateurs et PlanHub. Cela pourrait vous conduire à dépasser les limites de votre forfait. Si vous avez un gros forfait haut de gamme, un forfait de 20 gigaoctets, par exemple, et que vous consommez peu au chalet, vous avez peut-être un peu de latitude pour jouer à ce jeu de balancier. Cependant, vous en avez beaucoup moins avec les plus petits forfaits, comme le forfait de 3 à 5 gigaoctets, qui est le forfait moyen, vous jouez peut-être avec le feu... Vous pouvez vérifier à quel point vous sollicitez le réseau partenaire en consultant l'Espace client sur le site web de votre fournisseur, ou en utilisant son application de surveillance de données.

4- En fin de compte, si votre fournisseur vous avertit souvent que vous sollicitez davantage le réseau partenaire que le réseau principal, peut-être est-ce le temps de voir quel fournisseur couvre mieux la zone que vous fréquentez réellement? L’Union des consommateurs et PlanHub vous invitent à faire le calcul.

Journaliste : François Sanche
Journaliste à la recherche : Isabelle Roberge
Réalisatrice : Louise Gravel

Épisode du mardi 14 décembre 2021 [ Intégrale ]

Segments

La saison est maintenant terminée.
L'émission sera de retour à l’automne.

Coordonnées téléphoniques

Vous pouvez nous joindre en composant le : 514 790-2636 ou le 1 800 790-2636.

Radio-Canada vous suggère

  • L'épicerie,Johane Despins,Denis Gagné

    L'épicerie

    Enquêtes, bancs d'essai et tests de goûts pour nous aider à faire les meilleurs choix.

  • Le retour de Enquête ce soir 21h avec Marie-Maude Denis sur ICI Radio-Canada Télé.

    Enquête

    Soyez informé grâce à cette émission de journalisme d'enquête avec Marie-Maude Denis.