•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les appellations réservées

Le 16 mars 2018, on apprenait que le camembert L’Extra, d’Agropur, avait remporté le titre de meilleur camembert du World Championship Cheese Contest. Un prix qui a fait bondir les Français, notamment parce que ce fromage a déclassé l’Isigny, un camembert de Normandie, certifié par une appellation d'origine protégée (AOP), depuis 1983.

Il faut savoir que les appellations réservées protègent à la fois le savoir-faire, l’environnement et l’agencement des facteurs qui participent à l’œuvre de création. Dans ce domaine, le Québec fait pâle figure à côté de la France, qui enregistre près de 400 produits protégés. Chez nous, Le maïs sucré de Neuville, le fromage de vache de race canadienne, le cidre de glace du Québec, le vin de glace du Québec, l’agneau de Charlevoix et les produits biologiques sont ainsi protégés.

Segments

  • Les valises de fin de vie

    Dans son article Des valises qui apportent du réconfort aux proches de patients en fin de vie, la journaliste Geneviève Geoffroy met en lumière la belle initiative de Mme Lise Jollet.

  • Entrevue avec le nutritionniste Bernard Lavallée

    Le nutritionniste urbain Bernard Lavallée publie son deuxième livre N'avalez pas tout ce qu'on vous dit où il nous met en garde contre les pièges alimentaires.

L'émission est terminée.
Merci d'avoir été des nôtres.
À revoir sur ICI Tou.tv

Radio-Canada vous suggère

Médias sociaux