•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le consentement du don d’organes

Si la loi garantit à toute personne ayant exprimé le désir que ses organes soient prélevés à des fins de transplantation à son décès, les médecins permettent aux familles des défunts de s'y opposer. Si vous n’avez pas fait connaître votre volonté, c’est votre famille qui devra prendre la décision. C’est souvent parce qu’elles ignorent votre volonté que, dans le doute, certaines familles s’opposent au don d’organes et de tissus.

Il existe 3 façons de signifier votre consentement :

Segments

  • Entrevue avec Mario Cyr

    Mario Cyr est un caméraman sous-marin qui a travaillé pour les plus grands documentaristes du monde. I

L'émission est terminée.
Merci d'avoir été des nôtres.
À revoir sur ICI Tou.tv

Radio-Canada vous suggère

Médias sociaux