•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des outils pour contrer la désinformation

Désinformation et clivages entre opinions polarisées sont chose commune aujourd’hui. Dans son livre Factfulness, l’auteur suédois Hans Rosling nous propose de nous méfier de nos instincts, souvent ancrés en nous. C’est le cas de la peur, par exemple, qui, même si elle nous garde en vie, n’est pas toujours basée sur la réalité. Il faut se métier du fatalisme et ne pas céder à ses émotions ou à ses réflexes premiers. Il est préférable d’éviter la généralisation et les raccourcis, et de se fier à la raison plutôt qu’aux sentiments. S’informer demande un effort. Mais pour contrer la désinformation, essayons de rester objectifs, de prendre du recul et de considérer les arguments. Surtout, il faut faire la distinction entre la dispute et la discussion. Nous ne pouvons pas toujours être d’accord, mais pour discuter, il importe de s’appuyer sur les mêmes bases.

Segments

L'émission est terminée.
Merci d'avoir été des nôtres.
À revoir sur ICI Tou.tv

Radio-Canada vous suggère

Médias sociaux