Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
La saison est maintenant terminée.
Merci d'avoir été des nôtres.
À revoir sur ICI Tou.tv

Épisode du vendredi 9 mars 2018

DUMAS

Son 12e album Nos Idéaux est numéro 1 des ventes francophones cette semaine et numéro 2 des ventes toutes langues confondues cette semaine

En plus de sa toute belle tournée au Québec, STEVE a été invité par ses amis LES COWBOYS FRINGANTS à faire leur première partie en Europe. 9 avril Bruxelles – 10 et 11 avril Olympia de Paris – 12 avril Rennes – 13 avril Le Zénith de Nantes

Dumas est partout au Québec pour acheter des billets de spectacle et son disque, consultez son site Internet.

Le chanteur tient une guitare et chante sur le plateau d'Entrée principale
Dumas en prestation Photo : Radio-Canada

ISABELLE LACASSE

Comment le t-shirt peut être utilisé comme prise de parole

Les deux femmes portes un t-shirt avec des message féministes : Fière d'être femme / Je parle féministe.
Pénélope McQuade et la Ministre de la condition féminine, Hélène David Photo : Gracieuseté de Pénélope McQuade

Depuis quelques années, les vêtements peuvent être utilisés comme prise de parole. Dans les années 80’, la designer britannique Katharine Hamnett a lancé ses premiers t-shirts pour protester. Par exemple, lors de sa rencontre avec Margaret Tatcher (1984), la créatrice portait un t-shirt où on pouvait lire “58% ne veulent pas Pershing”, c’était une déclaration antinucléaire.

Pourquoi utiliser le t-shirt? Le t-shirt est généralement bon marché et accessible à presque tout le monde pour faire valoir son point de vue. Toutefois, il arrive que la mode s’emballe, un t-shirt Dior où on pouvait lire We should all be feminists se vendait à plus de 700 $. Dior a été fortement critiqué pour ça et a remis une partie de ses profits à une fondation.

Ici, La Montréalaise Atelier a créé un chandail Je parle féministe.

À Londres, il y a une exposition sur le sujet.

PASCALE LÉVESQUE - TENDANCES

Quand l'art et la nourriture se rencontrent

La chroniquese nous montre son assiette qui contient un hibou composé de légumes.
Pascale Lévesque et l'art culinaire Photo : Radio-Canada

On mange avec les yeux, et ce n’est pas qu’une figure de style! Des chercheurs en psychologie expérimentale de l’Université d’Oxford l’ont prouvé scientifiquement. Ils ont proposé à 60 juges trois salades présentées différemment, mais chacune composée exactement des mêmes ingrédients. Résultat? Les juges ont affirmé que la plus belle assiette avait meilleur goût.

Pas étonnant que le Food art séduise autant. Le Food art, c’est l’art d’associer la nourriture à la créativité artistique. Parfois « l’oeuvre gastronomique » se mange, et d’autres fois non. Les oeuvres sont non seulement appétissantes, elles permettent aussi à des artistes de faire de la sensibilisation sur des enjeux comme le gaspillage.

Quelques artistes à surveiller pour vous mettre en appétit :

VINCENT BOLDUC - QUÉSSÉ QU’Y ONT PENSÉ

Les emplois insolites dans le monde

Des emplois insolites, il y en a dans tous les pays dont particulièrement au Japon. Il existe des agences de comédiens qui remplacent, dans la vraie vie, des maris, des mères, des amants, pour préserver les apparences sociales. Aussi, des hommes séduisants sont payés pour sécher les larmes de femmes qui se réunissent dans le but de pleurer ensemble. Ce peuple est réputé pudique face aux sentiments. À Tokyo, des hommes sont engagés comme pousseurs de train afin de remplir le plus possible les wagons aux heures de pointe.

Plusieurs métiers inusités sont reliés au monde animal dont goûteur de nourriture, ramasseur d’excréments de chien et... masturbateur de dindons.

TATIANA POLEVOY

Le design sonore et les sons technos du quotidien

Tatiana Polevoy nous présente la petite histoire derrière différents sons qui accompagnent notre quotidien. Des sons savamment réfléchis par les compagnies derrière les produits qui les émettent et qui ont recours au design sonore pour développer notre appartenance et nous fidéliser à la marque.

Par exemple, le son de démarrage de Windows 95, système d’exploitation des ordinateurs Microsoft en 1995, a été composé par Brian Eno, musicien et producteur connu qui a entre autres travaillé avec U2, Coldplay et David Bowie.

Dans une volonté de faire du son de démarrage de ses ordinateurs un son de marque, Apple utilise depuis les années 90 un son créé par Jim Reekes. Le même designer qui a créé le fameux son qui accompagne la réception de messages texte de tant d’utilisateurs de iPhone, 8 ans avant la sortie du premier modèle! Des codes que nous reconnaissons entre tous et qui, sans qu’on ne s’en rende compte, façonnent notre quotidien.

Les trois chroniqueurs sur le plateau d'Entrée princiale
Isabelle Ménard, Vincent Bolduc et Tatiana Polevoy Photo : Radio-Canada/Julie Mainville

ISABELLE MÉNARD - LE JOUR 1 DE…

Le lave-vaisselle

Le lave-vaisselle fut inventé au 19e siècle par une mondaine américaine prénommée Josephine Cochrane. La pauvre femme était tannée de voir ses assiettes abîmées par ses domestiques et elle rêvait de voir une machine qui pourrait enfin régler son grand problème. Elle a donc mentionné ouvertement : « Si personne ne veut inventer de machine à laver la vaisselle, je le ferai moi-même ! Isabelle Ménard nous raconte le jour 1 du lave-vaisselle.

Segments

La saison est maintenant terminée.
Merci d'avoir été des nôtres.
À revoir sur ICI Tou.tv

Bon été tout le monde!

Notre équipe prend des vacances bien méritées.
De retour le 10 septembre.

Médias sociaux

Radio-Canada vous suggère