•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Épisode du jeudi 25 mai 2017

ISABELLE LACASSE

Les initiatives pour sauver la corde à linge

Isabelle Lacasse fait sa chronique
Les initiatives pour sauver la corde à linge Photo : Radio-Canada/LisaMarie Noel

Quand la belle saison se pointe, quel bonheur que d’étendre les vêtements sur la corde à linge (si vous ne souffrez pas d’allergies par contre!).

En Amérique du Nord, nous sommes davantage les champions de la sécheuse que du séchage à l’air libre. Pourtant cette façon de faire est économique et bonne pour l’environnement n’en déplaise à ceux qui trouvent que ça gâche le paysage…

Voici quelques exemples de publicités ou de documentaire qui redonnent à la corde à linge ses lettres de noblesse!

PASCALE LÉVESQUE

La nouvelle carte électorale

En mars 2017, la Commission de la représentation électorale a présenté la nouvelle carte électorale du Québec.

Le redécoupage a entraîné le retrait d’une circonscription à Montréal et en Mauricie, afin de permettre deux ajouts, dans Lanaudière et les Laurentides.

VINCENT BOLDUC

Est-il possible de vivre en couple en CHSLD?

Le vieillissement de la population s’accélère : les personnes de 65 ans et plus constitueront le quart de la population québécoise en 2031. Ceux qui vivent en couple et choisissent de se reloger dans une résidence privée pour aînés pourront aisément trouver un logement à partager.

Par contre, la situation se complique lorsqu’ils se dirigent vers un CHSLD. Puisque la très grande majorité d’entre eux sont publics, les usagers doivent vivre séparément de leur conjoint s’ils n’ont pas les mêmes besoins en matière de soins.

Au ministère de la Santé, on indique que les établissements doivent faire tout ce qui est possible pour maintenir les couples ensemble s’ils ont les mêmes besoins. Dans le cas contraire, il y a possibilité de favoriser les visites entre les deux partenaires.

Selon le gériatre Fadi Massoud interrogé par le Journal de Montréal, la province gagnerait à créer des centres qui n’offrent pas le même niveau de soins.

Il existe une solution pour les couples qui n’ont pas les mêmes besoins, à condition d’avoir les moyens financiers : les CHSLD privés non conventionnés. C’est une solution beaucoup plus coûteuse que le CHSLD public. On en retrouve une vingtaine au Québec.

ÉTIENNE DANO

Les gars et la couleur rose

Yves Lamontagne et Étienne Dano posent sur le plateau
Les chroniqueurs du jour Photo : Radio-Canada/LisaMarie Noel

Pourquoi les hommes ont-ils peur de porter du rose? La couleur qui a la cote depuis les deux dernières années est pourtant le rose quartz, qu’on appelle communément le rose millénaire. C’était LA couleur qui était à l’honneur lors de la semaine du design à Milan en avril dernier.

Le rose millénaire est un genre de rose qui tire sur le beige.

Le rose n’a pas toujours été associé aux filles. Ce n’est qu’au début du siècle dernier, à la suite des théories de Freud, qu’est née cette volonté de différencier les garçons et filles.

Plusieurs événements ont ensuite pu contribuer à féminiser le rose : les robes de Brigitte Bardot, Marilyn Monroe, le mouvement féministe américain en 1970, ou encore l’essor de la poupée Barbie, lancée en 1959 par Mattel.

La linguiste Annie Mollard-Desfour précise bien que le rose est devenu dans les années 1930 « le rose fasciste de l’homophobie et de l’oppression », et un symbole porté par les déportés homosexuels sous forme de triangle rose durant la Seconde Guerre mondiale.

Notre chroniqueur Étienne Dano aime porter du rose et affirme que les hommes devraient se réapproprier cette couleur.

Il n’est pas le seul : plusieurs personnalités masculines la portent fièrement, comme les chanteurs Drake et Cam’ron ou encore le défenseur P.K. Subban.

DR. YVES LAMONTAGNE

Les qualités d’un bon médecin

Les médecins prêtent le serment d’Hippocrate depuis des siècles, sous sa forme originale ou modifiée, au début de leur pratique médicale. Les médecins prêtent ce serment en vue de protéger la vie sous toutes ses formes, d’entretenir la plus haute estime envers leurs enseignants, de reconnaître leurs propres limites et de renoncer à leur intérêt personnel dans le traitement des patients.

Certaines valeurs inhérentes du serment d’Hippocrate sont reprises dans les perspectives modernes du professionnalisme. Dr. Lamontagne nous parle de ce serment ainsi que des 7 qualités primordiales pour être un bon médecin.

  1. Prendre son temps et écouter les patients
  2. Démontrer de l’empathie
  3. Donner des explications et des conseils au patient
  4. Adapter sa personnalité à sa clientèle
  5. Bien gérer le temps de consultation
  6. Gérer les émotions lors d’une consultation
  7. Rencontrer famille, conjoints et parents

ENTREVUE AVEC PAULINE MARTIN POUR PARLER DU DÉCÈS DE NICOLE LEBLANC

Pauline Martin était une très bonne amie de la comédienne Nicole Leblanc décédée le 24 mai 2017. Elle partage avec nous des souvenirs de cette précieuse amitié tout en prenant l’apéro devant le fleuve, comme elle le faisait régulièrement avec sa défunte amie.

DANS LES COULISSES DU PONT JACQUES-CARTIER

On parle avec Olivier Patry, ingénieur en circulation au service opérations et entretien de PJCCI (les Ponts Jacques-Cartier et Champlain Incorporée).

Il nous fait visiter le centre de contrôle du pont Jacques-Cartier à partir duquel toute la circulation du pont routier est gérée.

Étienne Dano lève ses pouces en l'air.
55 000 fans Facebook! Photo : Radio-Canada/LisaMarie Noel

LES PRISES DU JOUR

PIERRE-BRUNO

 
Pierre-Bruno rit avec André
La corde à linge suscite beaucoup de commentaires. Photo : Radio-Canada/LisaMarie Noel

Segments

La saison est maintenant terminée.
À revoir sur ICI Tou.tv

Radio-Canada vous suggère

Médias sociaux