Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
La saison est maintenant terminée.
À revoir sur ICI Tou.tv

Épisode du vendredi 27 janvier 2017

Émission du 11 javier

LISE DION

Lise débutera bientôt l’écriture d’un nouveau spectacle qu’elle présentera en 2018

Après Le secret du coffre bleu paru en 2011 qui racontait l’histoire de sa mère adoptive, Lise publiait récemment un deuxième livre intitulé Humeurs d’une femme mûre et divertissante dans lequel elle nous livre un peu de ses états d’âme.Sous forme de courtes capsules, elle partage ses humeurs du moment sur le quotidien, l'amour, la remise en forme, les petits bonheurs, la sagesse, le mensonge, la rage au volant, les rêves, la vie, la maladie, pour ne nommer que ceux-là.

André Robitaille et Lise Dion

ISABELLE LACASSE

La sitcom a 70 ans

La sitcom célèbre ses 70 ans. Connaissez-vous l’inventeur du rire en canne?

PASCALE LÉVESQUE

Les personnages fictifs sur les réseaux sociaux

Alors que le sapin de Noël de la Place des festivals défrayait les manchettes ici, mais aussi partout dans le monde, pour son allure singulière et chétive, il faisait également son apparition sur Twitter, le 4 décembre. @SapinLaid a été rapidement suivi par un total de 1513 abonnés.

Ils sont partout sur les réseaux sociaux, peuvent compter sur plusieurs centaines d’amis et d’abonnés, mais qui sont-ils vraiment? Nous sommes nombreux à suivre des pages Facebook ou des comptes Twitter dont les auteurs se cachent. Soit derrière un pseudonyme pour conserver leur anonymat comme Gran Talen ou Anne Archet. Ou encore un compte parodique qui nous accroche un sourire comme Passif agressif Ricardo ou encore, sur Twitter, @fausseSTM, @Queen_UK, @MatureTrumpTwts etc.

Il faut dire que les individus ne retirent, à la base, aucun bénéfice financier à entretenir ainsi une page Facebook ou un compte Twitter. Et comme ils sont anonymes, on peut se demander pourquoi ils y investissent autant d’efforts. Pour certains, ça fait partie d’un processus de création alors que pour d’autres, ça devient une véritable opportunité marketing.

VINCENT BOLDUC

Photographie de deuil périnatal

Lors du décès prématuré d’un bébé, les infirmières des hôpitaux ont pris l’habitude de le photographier, avec ou sans ses parents, afin de leur laisser des souvenirs importants. Depuis quelques années, des services professionnels de photographie sont apparus pour offrir gratuitement ces souvenirs. Il existe quelques rares entreprises au Québec qui s’en spécialisent comme Portraits d’étincelles et Fondation J’allume une étoile. Depuis l’an dernier, Guylaine Renaud, fondatrice de la Fondation J’allume une étoile a une entente avec le CHU de Québec et presque 100% des parents ont accepté l’offre de son service. Ses photographes bénévoles ont reçu une formation pour effectuer ce délicat travail qui nécessite empathie, sensibilité et douceur dans l’approche. L’organisme offre aussi un service de retouches de photos. Les photos permettent aux parents d’immortaliser l’amour qu’ils ont porté à ce petit être si vite passé. Elles représentent un souvenir tangible et leur permettent également de présenter leur enfant à leur entourage immédiat.

ISABELLE MÉNARD

Les bons côtés d’être surveillé

La semaine dernière, le gouvernement du Québec a annoncé qu’il propose de permettre aux patients d’avoir le choix d’installer une caméra de surveillance dans leur chambre dans les CHSLD. Depuis, on a entendu plusieurs personnes en désaccord avec ces nouvelles mesures. Pourtant, cette technologie procure certains avantages. Les caméras peuvent entre autres jouer un rôle dissuasif et empêcher que se commettent des crimes contre la propriété ou contre les personnes. Par ailleurs, les caméras de surveillance peuvent aider les policiers à faire la preuve et à accélérer une enquête.

Isabelle Ménard

TATIANA POLEVOY

Disparition des ondes FM

Le 11 janvier, la Norvège décidait de débrancher ses ondes radio FM au profit de la diffusion radio numérique terrestre (RNT) (ou DAB pour Digital Audio Broadcasting, en anglais). Un choix financièrement et technologiquement évident, mais qui ne plaît pas à tous les auditeurs. Est-ce vraiment le début de la disparition des ondes FM? Pourquoi cette migration vers le numérique? Qu’est-ce qui explique ce changement? Bonne ou mauvaise idée? On fait le point avec Tatiana.

LES PRISES DU JOUR

PIERRE-BRUNO

Lise Dion nous parle d'une de ses grandes passion, la moto

Lise Dion en moto avec sa fille

Segments

La saison est maintenant terminée.
À revoir sur ICI Tou.tv

Radio-Canada vous suggère

Médias sociaux