Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
La saison est maintenant terminée.
À revoir sur ICI Tou.tv

Épisode du dimanche 10 janvier 2016

Si, dans l’imaginaire collectif, les lacs sont synonymes d’eaux douces aux reflets bleutés qui s’écoulent dans l’océan ou les fleuves, ce n’est pas le cas du Grand Lac Salé.
Les eaux du ce grand Lac, véritable mer intérieure, ne connaîtront jamais la mer. C’est un lac endoréique, perdu entre les montagnes et un désert de sel.

Dans le nord de l’Utah, deuxième état le plus aride des États-Unis, le Grand Lac Salé s’étend sur cent vingt kilomètres de long par plus de quarante de large.
Près de deux millions de personnes vivent dans la région de Salt Lake City, la ville du lac salé. Il surprend par la couleur de son eau, alternativement rose et turquoise. On le surnomme la mer morte américaine, pourtant, chaque année il est l’hôte de millions d’oiseaux qui s’y arrêtent sur leurs routes migratoires ou s’y reproduisent. On ne trouve pas le moindre poisson dans ses eaux quatre fois plus salées que celles des océans, mais il abrite une incroyable vie microscopique. Dépourvu d’exutoire, ce lac voit pourtant son eau disparaître comme par enchantement.

Négligé par les humains qui ne peuvent utiliser son eau, le Grand Lac Salé est un environnement extrême et méconnu qui mérite d’être découvert.

Réalisation:
Yanick Rose

Une coproduction
ARTE France
Zed
Productions Nova Média

en association avec
EDCA

À voir sur ICI Tou.tv
La saison est maintenant terminée.
À revoir sur ICI Tou.tv

Radio-Canada vous suggère

  • Explora

    ICI Explora

    Plongez dans les mondes fascinants de la santé, l’environnement, la nature et la science

Médias sociaux