•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Édition du 06 novembre 2019

Coup de théâtre à Québec

À Québec, les partis d'oppositions ont adopté une motion demandant l'annulation de la réforme apportée au programme de l'expérience québécoise. S'il ne s'agit pas d'une motion contraignante pour le gouvernement, elle n'en demeure pas moins embarrassante pour le premier ministre François Legault.

  • Analyse avec Sébastien Bovet, chef du bureau parlementaire de Radio-Canada à Québec

-------------------------------------------------------------

Immigration : Recul partiel sur les réformes

Le gouvernement Legault a finalement cédé sous la pression et recule partiellement sur sa réforme de l'immigration. Les travailleurs temporaires et étudiants étrangers déjà inscrits au Programme de l'expérience québécoise profiteront d'un droit acquis, mais les partis d'opposition continuent de réclamer l'annulation complète de cette réforme du PEQ.

Panel avec : 

  • Lise Bissonnette, écrivaine et ancienne journaliste, « Le Devoir »
  • Michel Leblanc, président et chef de la direction, Chambre de commerce du Montréal métropolitain
  • Guillaume Cliche-Rivard, président, Association québécoise des avocats et des avocates en droit de l'immigration

-------------------------------------------------------------

Le Projet GNL favoriserait-il l'évasion fiscale ?

Des chercheurs de l'Institut de recherche et d'informations socio-économique recommandent aux gouvernements de ne pas soutenir financièrement le projet Énergie Saguenay de GNL Québec. Selon eux, les retombées économiques sont discutables puisque les principaux actionnaires sont inscrits dans des paradis fiscaux.

  • Entrevue avec Bertrand Schepper, chercheur, Institut de recherche et d'informations socio-économique

-------------------------------------------------------------

Revers pour Donald Trump et les républicains

À un peu moins d'un an de l'élection présidentielle, le Parti républicain subit des revers importants lors d’élections locales au Kentucky et en Virginie. Pendant ce temps, le Parti démocrate emboîte le pas avec la procédure de destitution et annonce la tenue d'audiences publiques dès la semaine prochaine. Le président Donald Trump a-t-il de quoi s'inquiéter ?

  • Entretien avec Elizabeth Vallet, chercheuse, Observatoire sur les États-Unis Chaire Raoul-Dandurand, UQAM

-------------------------------------------------------------

L'avenir politique d'Andrew Scheer

Les députés et sénateurs conservateurs se réunissaient aujourd'hui pour la première fois depuis l'élection du 21 octobre. Si Andrew Scheer demeure en poste pour le moment, le parti confie à l'ex-ministre conservateur John Baird le mandat d'effectuer une rétrospective de la dernière campagne électorale.

  • Le point avec Madeleine Blais-Morin, cheffe de bureau parlementaire de Radio-Canada à Ottawa

Segments

ICI RDI
lundi au vendredi Rediffusion : lundi au vendredi minuit

Adresse postale

24|60
Le réseau de l'information
1400, boul. René-Lévesque Est
Montréal, Québec, H2L 2M2

Écrivez-nous

Médias sociaux