Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
ICI RDI
lundi au vendredi Rediffusion : lundi au vendredi minuit

Édition du 8 novembre 2018

Compressions chez Bombardier

Québec et Ottawa assurent qu'ils vont tout mettre en oeuvre pour venir en aide aux travailleurs de Bombardier. Pas moins de 3000 d'entre eux seront mis à pied d'ici un an et demi au Canada soit 2500 au Québec et 500 en Ontario. Évoquant une « journée très triste », le premier ministre québécois François Legault a assuré que ses ministres de l'Économie et de l'Emploi, Pierre Fitzgibbon et Jean Boulet, sont déjà à pied d'oeuvre pour s'assurer qu'on « réduise au minimum le nombre d'emplois perdus ».

  • Entrevue avec David Chartrand, coordonnateur québécois de l’Association internationale des machinistes et des travailleurs et travailleuses de l'aérospatiale

Carnet politique

Le député Tony Clement, chassé du caucus du Parti conservateur par Andrew Scheer hier, a reconnu avoir eu plus d'un échange inapproprié en ligne. Le représentant de la circonscription fédérale de Parry Sound — Muskoka, en Ontario, a d'abord avoué qu'il a déjà envoyé des photos et une vidéo explicites de lui-même à une femme qu'il croyait être une destinataire consentante. À la demande du chef du Parti conservateur, Andrew Scheer, il a ensuite démissionné de ses fonctions et du parti pour siéger comme indépendant.

Carnet politique avec :

  • François Cardinal, éditorialiste en chef, La Presse
  • Louise Beaudoin, chroniqueuse politique, Le Devoir

Une relation qui s’envenime

Le relation entre le président Trump et les médias s’est envenimée encore un peu plus hier après cette conférence de presse. Tellement que la Maison-Blanche a décidé de bannir le journaliste de CNN Jim Acosta après qu’il ait refusé de donner son micro à la demande du président. La Maison-Blanche l’accuse d’avoir été agressif envers la jeune femme qui tentait de lui reprendre. Les interprétations sont mixtes au sujet de ce « geste agressif ». La décision de retirer l’accréditation de presse à M. Acosta est très critiquée notamment par Reporters sans frontières qui la qualifie de « antidémocratique ».

  • Entrevue avec Philip Crowther, correspondant à Washington pour France 24

Segments

ICI RDI
lundi au vendredi Rediffusion : lundi au vendredi minuit

Pour nous joindre

Adresse postale

24|60
Le réseau de l'information
1400, boul. René-Lévesque Est
Montréal, Québec, H2L 2M2

Écrivez-nous

Médias sociaux