Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
ICI RDI
lundi au vendredi Rediffusion : lundi au vendredi minuit

Édition du 24 avril 2018

Lendemain d’attaque à Toronto

La police de Toronto a reconnu, aujourd'hui, que la majorité des victimes de l'attaque au camion-bélier, hier à Toronto, sont des femmes. Les autorités ont confirmé que le suspect a publié un message qualifié d'énigmatique, peu avant l'attaque. La haine des femmes était-elle la motivation du suspect ? La police refuse de se prononcer. La question se pose ce soir alors qu'on commence à en apprendre plus sur les victimes. Deux ont été identifiées : il s'agit Anne Marie D'Amico et de Dorothy Sewell. À Toronto, les messages de sympathie continuent d'affluer sur les lieux du drame.

  • Le point avec Katherine Brulotte, journaliste à Toronto

La solidarité au-delà des mots

Cet élan de solidarité de la part des politiciens à Ottawa, à Toronto, comme dans tout le pays sera-t-il suivi de gestes pour les victimes ? Est-ce que les victimes seront bien épaulées ? La criminologue Jo-Anne Weemers estime qu'une conversation nationale est nécessaire sur le sujet.

  • Entrevue et analyse avec Jo-Anne Weemers, professeure titulaire à l'École de criminologie de l'Université de Montréal

Les femmes étaient-elles visées ?

On ne connaît pas encore les motifs de l'accusé de l'attaque de Toronto, mais la police a confirmé la publication d'un message « énigmatique » sur les médias sociaux quelques minutes à peine avant les événements. Un message dans lequel le suspect fait l'apologie d'Elliot Rodger, l'auteur d'une tuerie commise en Californie en 2014. Il aurait aussi fait référence à une rébellion des célibataires rejetés. La police a reconnu également « qu’il est juste de dire que les victimes sont majoritairement des femmes ».

  • Entrevue et analyse avec Francine Pelletier, journaliste au Devoir

Moderniser la justice

Moins de papiers et moins de délais dans la justice. C'est ce que promet la ministre de la Justice Stéphanie Vallée. Québec investira 500 millions de dollars supplémentaires pour les cinq prochaines années pour moderniser le système de justice et améliorer l'accès. Essentiellement, on vise à informatiser le système de justice et on veut élargir l'utilisation de la visioconférence et on va standardiser les méthodes de travail dans les 400 salles d'audience de la province.

  • Entrevue avec la ministre de la Justice du Québec, Stéphanie Vallée

Mésentente cordiale

Le président français Emmanuel Macron est de passage à Washington pour un voyage officiel avec sa femme Brigitte qui a commencé hier et qui se poursuit jusqu’à demain. Il a rencontré le président Trump aujourd’hui pour discuter d’enjeux comme l’accord sur le nucléaire iranien notamment. Les Macron seront ce soir les invités d’honneur du tout premier dîner d’État des Trump. Quelle est l’importance de ce voyage pour le président Macron ?

  • Entrevue avec Paul Zajac, diplomate français de carrière et chercheur invité à l’American Enterprise Institute à Washington

Segments

  • Deux amis sans affinités

    Deux amis sans affinités

    La mésentente cordiale entre Trump et Macron, comment le président français peut-il se rapprocher de l'américain, malgré leurs différences ? Entrevue avec Paul Zajac

  • Les femmes étaient-elle visées ?

    Les femmes étaient-elle visées ?

    Les femmes étaient-elles visées dans l'attaque de Toronto ? Entrevue avec la journaliste Francine Pelletier.

ICI RDI
lundi au vendredi Rediffusion : lundi au vendredi minuit

Pour nous joindre

Adresse postale

24|60
Le réseau de l'information
1400, boul. René-Lévesque Est
Montréal, Québec, H2L 2M2

Écrivez-nous

Médias sociaux