Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
ICI RDI
lundi au vendredi lundi au vendredi à 23 h 30

Édition du 5 avril 2018

Nouvelle arrivée massive

Le nombre de demandeurs d'asile qui arrivent à la frontière entre le Québec et les États-Unis a considérablement augmenté avec le retour du printemps. Depuis une semaine, entre 120 et 150 personnes traversent la frontière chaque jour en Montérégie. Est-ce la reprise de ce qu'on a vécu l'an dernier ? Le Canada est-il mieux préparé pour accueillir les demandeurs d'asile ?

  • Le point avec Valérie-Micaela Bain, journaliste à Saint-Bernard-de-Lacolle
  • Entrevue avec Stéphane Handfield, avocat spécialiste en droit de l'immigration

« Un selfie avec Justin Trudeau »

C'était il y a deux ans et demi, au lendemain de son élection à la tête du gouvernement, le premier ministre Trudeau affirmait que le Canada « était de retour ». Depuis quelques mois, les signes d'une possible fin à la lune de miel s'accumulent. On a qu'à penser aux critiques qui ont suivi le voyage de Justin Trudeau et de sa famille en Inde à la mi-février. C'est dans ce contexte que paraît « Un selfie avec Justin Trudeau », très critique du bilan Trudeau.

  • Entrevue avec Ferry de Kerckhove, ambassadeur canadien retraité et professeur à l'École supérieure d'affaires publiques et internationales de l'Université d'Ottawa

Carnet politique

Vincent Marissal se lance en politique provinciale, la saga Walmart, doit-on permettre le port de signes religieux au SPVM : ce sont quelques sujets de notre carnet politique de cette semaine.

  • Carnet politique avec François Cardinal, éditorialiste en chef à La Presse et Louise Beaudoin, chroniqueuse, Le Devoir

L’indignation populaire

Vous vous souvenez peut-être de Catherine, cette employée du Walmart de Trois-Rivières qui pleurait après avoir appris qu'elle était congédiée après 14 ans de service la semaine dernière. La décision de Walmart de mettre fin à l'emploi de dizaine de personnes vivant avec une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme a soulevé l'indignation. La multinationale est revenue sur sa décision hier soir, en partie.

Elle s'engage à réembaucher les employés renvoyés la semaine dernière en Mauricie, mais maintient pour le moment sa décision d'abolir le programme d'inclusion, donc de renouveler cette main-d'oeuvre. Pourtant, ce genre de programmes d'intégration fait de véritables petits miracles et mériteraient d'être multipliés.

  • Entrevue avec Martin Caouette, professeur au Département de psychoéducation de l'Université du Québec à Trois-Rivières et chercheur à l'Institut universitaire en déficience intellectuelle et en trouble du spectre de l'autisme

Segments

ICI RDI
lundi au vendredi lundi au vendredi à 23 h 30

Pour nous joindre

Adresse postale

24|60
Le réseau de l'information
1400, boul. René-Lévesque Est
Montréal, Québec, H2L 2M2

Écrivez-nous

Médias sociaux