•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

William Dandjinou triomphe au 1500 m à Dresde

William Dandjinou, les mains derrière le dos, en train d'effectuer un virage en patinant.

William Dandjinou a remporté la médaille de bronze au 1500 m de la Coupe du monde de Dresde.

Photo : The Canadian Press / Graham Hughes

Radio-Canada

William Dandjinou remporte la médaille d'or au 1500 m à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste de Dresde, en Allemagne, samedi.

Patient, le Sherbrookois a exécuté sa stratégie à la perfection en explosant avec trois tours à faire pour se détacher du lot.

Ses adversaires ont immédiatement réagi, mais ils n’ont jamais été en mesure de le rattraper. Dandjinou a ainsi filé seul vers la victoire pour mettre la main sur sa sixième médaille individuelle de la saison.

Il a devancé le Belge Stijn Desmet et le Sud-Coréen Kim Gun-woo. Non loin derrière, Pascal Dion a tenté une attaque à l’entrée du dernier virage, mais il s’est fait bloquer le passage. Il a du même coup perdu quelques échelons pour aboutir au 6e.

Je me sens très bien et je suis content d'être de retour sur le podium, a dit Dandjinou. C’était quand même un petit peu une surprise parce que j’avais l’impression de ne pas avoir autant de jambes que dans les autres compétitions. Après ma journée de vendredi, on a fait quelques ajustements avec les entraîneurs. Je suis content du résultat et de me maintenir dans la course pour le globe de cristal.

Au 1000 m, Félix Roussel a gagné la médaille d'argent et Steven Dubois est monté sur la 3e marche du podium. C'est le Sud-Coréen Park Ji-won qui a remporté les grands honneurs sur cette distance.

Je suis fier de la médaille et d’en avoir maintenant une dans chaque distance cette saison, mais je retiens surtout que j’ai fait de bons apprentissages à propos de moi-même après avoir coursé avec ceux qui sont sans aucun doute deux des meilleurs patineurs du monde, a dit Roussel.

Aussi en action chez les hommes, Jordan Pierre-Gilles a patiné en finale B du 1000 m. Il se trouve en 10e place du classement général, tandis que Philippe Daudelin, qui vivait son baptême du feu en Coupe du monde, a pris le 32e rang au 1500 m après avoir subi l’élimination lors des quarts de finale.

Du côté féminin, Kim Boutin a bien réussi à son retour sur la glace. Elle a été la seule Québécoise à atteindre une grande finale samedi. La quadruple médaillée olympique n’a cependant pas été en mesure de maintenir le rythme dans la dernière portion du 1000 m et a fini 5e.

Sa coéquipière Claudia Gagnon a quant à elle survolé la finale B pour aboutir à la 6e place. Danaé Blais a fait de même en finale B du 1500 m et elle pointe au 8e échelon du classement général.

Également de ce voyage pour la tournée européenne du circuit, Florence Brunelle a dû se retirer de la compétition vendredi en raison d’une blessure.

Notons que Steven Dubois, Claudia Gagnon, William Dandjinou et Félix Roussel ont aussi patiné au relais mixte, où le Canada a terminé 3e de la finale B, ce qui lui a procuré la 7e place.

Le relais féminin canadien a bouclé la journée en beauté en obtenant son billet pour la finale A qui aura lieu dimanche. Leurs compatriotes patineront pour leur part dans la finale B du relais de 5000 m après avoir été pénalisés en demi-finales.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Sports

Analyses, chroniques et bien plus encore! Suivez l’actualité sportive au-delà des résultats.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Sports.