•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une 9e victoire de suite en slalom géant pour Odermatt

Le skieur pousse un soupir.

Marco Odermatt

Photo : Getty Images / Alexis Boichard/Agence Zoom

Associated Press

Marco Odermatt a dominé le slalom géant de la Coupe du monde de Bansko pour enregistrer une neuvième victoire de suite dans la discipline, samedi, en Bulgarie.

Le Suisse n'a pas été le plus précis dans la partie centrale glacée et inclinée du parcours Banderitza lors des deux descentes, mais il a gagné du temps sur ses adversaires dans toutes les autres sections. Il a augmenté son avance lors de la deuxième descente pour terminer avec une avance de 91 centièmes de seconde sur le Norvégien Alexander Steen Olsen.

L'Autrichien Manuel Feller a pris la 3e position.

Bien sûr, la confiance est au plus haut niveau et tout fonctionne bien. Le ski est parfait et je m'amuse simplement à skier, a dit Odermatt, qui compte 20 victoires en 60 départs dans la spécialité.

Le champion olympique et champion du monde de slalom géant a gagné 10 courses sur le circuit au total cette saison, dont les six slaloms géants.

Le double champion du classement général devient le premier skieur depuis Hermann Maier, il y a plus de deux décennies, à remporter 10 courses de la Coupe du monde au cours de saisons consécutives.

Odermatt s'approche rapidement de son troisième gros globe de cristal, après avoir porté son total de la saison à 1506 points et accentué son avance au classement général à 822 points devant Cyprien Sarrazin. Le Français ne participe pas aux épreuves techniques.

La victoire de samedi a laissé Odermatt à cinq triomphes du record du plus grand nombre de victoires consécutives en slalom géant, établi par le grand suédois Ingemar Stenmark, qui en a remporté 14 de suite à la fin des années 1970.

Odermatt n'avait auparavant jamais triomphé à Bansko. En 2021, la dernière fois que la Coupe du monde masculine s'est déroulée en Bulgarie, il a respectivement fini 5e et 2e dans deux slaloms géants.

J'aime vraiment être ici. C'est un bon public, c'est différent de toutes les autres courses. C'est une superbe piste, avec des conditions idéales. C'est une piste amusante à skier, a déclaré Odermatt, qui menait Steen Olsen par 35 centièmes après la première descente.

Un slalom sur la même colline est prévu dimanche.

Lara Gut-Behrami victorieuse à Andorre

Lara Gut-Behrami a remporté le slalom géant de la Coupe du monde d'Andorre. Elle est passée de la 9e à la 1re place pour devancer la Néo-Zélandaise Alice Robertson par un centième de seconde. Elle a du même coup pris la tête du classement général au détriment de l'Américaine Mikaela Shiffrin.

Lara Gut-Behrami freine dans l'aire d'arrivée en fin de parcours, un nuage de neige derrière elle, et réagit en voyant son excellent chrono.

La Suisse Lara Gut-Behrami

Photo : Getty Images / BARBARA GINDL

Profitant d'une séquence de trois victoires, la Suisse a augmenté son total de points à 1214, soit 5 de plus que Shiffrin, qui ne participe pas aux courses du week-end en raison d'une blessure au genou gauche.

C'est probablement un mois trop tôt, a dit Gut-Behrami, sur sa prise du premier rang au classement. Pour le classement général de la Coupe du monde, cette saison nous a montré qu'il faut être rapide et en bonne santé. Ce sera toujours ma priorité absolue.

De nombreux skieurs de haut niveau ont fait de graves chutes ces derniers temps et ont subi des blessures mettant fin à leur saison. C'est le cas notamment de la Canadienne Valérie Grenier, de Petra Vlhova, de Corinne Suter, d'Aleksander Aamodt Kilde, d'Alexis Pinturault et de Marco Schwarz.

Shiffrin s'est blessée au genou, mais elle a évité d'endommager des ligaments lorsqu'elle s'est écrasée contre le filet de sécurité lors d'une descente à Cortina d'Ampezzo, en Italie, il y a 15 jours.

Elle ratera également le slalom de dimanche à Andorre, car son retour sur les pistes n'est pas encore déterminé. Gut-Behrami ne participe pas à cette discipline.

Je suis tellement heureuse de cette victoire. C'était une course difficile. J'ai complètement raté la première descente, je n'ai pas pris de vitesse, a observé Gut-Behrami.

La plupart des skieuses ont eu des difficultés et ont perdu du temps sur une bosse dans un virage à droite vers la fin du parcours. Gut-Behrami a fait de même, mais le reste de sa course a été presque sans faute.

La deuxième descente a été bonne. J'ai simplement attaqué. J'ai commis une grosse erreur à l'arrivée, donc je suis vraiment heureuse que cela ait finalement fonctionné, a-t-elle déclaré. Tout ce qui me manquait lors de la première manche, je voulais le montrer dans la deuxième.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Sports

Analyses, chroniques et bien plus encore! Suivez l’actualité sportive au-delà des résultats.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Sports.