•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Affaire Valieva : le Comité olympique canadien songe à faire appel

La patineuse est penchée vers l'avant avec ses mains sur ses genoux après sa prestation.

Kamila Valieva

Photo : Getty Images / Matthew Stockman

La Presse canadienne

Le Comité olympique canadien (COC) continue de croire que l'équipe nationale de patinage artistique doit recevoir la médaille de bronze des Jeux d'hiver de Pékin, en 2022. Un appel est dans la ligne de mire du COC.

Le COC estime insuffisante la déclaration de l'Union internationale de patinage (ISU), vendredi, expliquant sa réattribution de médailles, après que la patineuse russe Kamila Valieva eut été disqualifiée en raison d'un cas de dopage.

L'instance mondiale a décidé que le ROC [l'équipe nationale de Russie a été rebaptisée ROC pour les Jeux de Tokyo et de Pékin, NDLR] passait de la médaille d'or au bronze malgré la disqualification de Valieva. Le Canada a terminé au pied du podium derrière le ROC, le Japon et les États-Unis.

L'ISU a publié un classement modifié de la compétition olympique où Valieva a perdu le maximum de 10 points dans chacune de ses deux épreuves, sans que soit ajouté de point supplémentaire aux autres équipes.

Les nouveaux résultats donnent au ROC un point d'avance sur le Canada, tandis que les États-Unis (1er) et le Japon (2e) gagnent un échelon.

Dans toute situation complexe et extraordinaire comme celle-ci, la réattribution des points pourrait changer négativement le classement des équipes et toucher des équipes qui n'ont rien à voir avec l'incident en question, a écrit l'ISU dans un communiqué vendredi.

Nous devons donc respecter les règles et les principes. À la lumière de cette affaire, prochainement, nous clarifierons davantage les règles et les principes afin de garantir que de tels cas soient traités plus efficacement à l’avenir, a enchaîné la Fédération internationale.

Nous ne croyons pas que la déclaration de l’ISU offre plus de clarté ou de justification, et nous continuons de croire que l’équipe canadienne devrait recevoir la médaille de bronze à la suite de la décision du Tribunal arbitral du sport (TAS). Nous travaillons de près avec Patinage Canada afin d’évaluer nos options pour porter cette cause en appel, a pour sa part déclaré le COC par communiqué.

Le TAS avait indiqué que tous les résultats en compétition de Mme Valieva à compter du 25 décembre 2021 sont annulés, avec toutes les conséquences qui en découlent, soit le retrait de ses titres, médailles et primes.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Sports

Analyses, chroniques et bien plus encore! Suivez l’actualité sportive au-delà des résultats.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Sports.