•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Valérie Grenier 6e du second slalom géant de Mont-Tremblant

Elle est en pleine descente.

Valérie Grenier

Photo : The Canadian Press / Sean Kilpatrick

Radio-Canada

Valérie Grenier a racheté un décevant début de journée lors du deuxième slalom géant de la Coupe du monde de Tremblant. La Franco-Ontarienne de 27 ans a pris le 6e rang au lendemain de sa 8e place.

Insatisfaite de sa 11e position à l’issue de la manche initiale, Grenier a enregistré un excellent temps de 1 min 4 s 69/100, le troisième de la seconde manche. Son temps cumulatif de 2:12,68 l’a laissée à 0,73 s de la championne, l’Italienne Federica Brignone (2:11,95).

Plusieurs skieuses qui devançaient la Canadienne ont été ralenties par la visibilité réduite et un circuit plus lent, si bien qu’elle a progressé au classement.

Je suis très contente de ma deuxième descente, a dit Grenier, 6e au classement cumulatif de la discipline. J’ai skié de la façon dont je voulais skier. Je ne sais pas si j’aurais pu faire mieux. On peut toujours faire mieux, mais avec les conditions, je suis vraiment contente de la manière dont j’ai skié. C’est dommage pour la première run (descente) parce que si j’avais pu en mettre deux bonnes ensemble, ç'aurait pu être beaucoup mieux.

Brignone a donc enregistré une deuxième victoire en deux jours à Tremblant, grâce au meilleur chrono de la deuxième manche, qui l’a fait passer de la sixième à la première position.

J'ai tout essayé, je sais que, dans ces conditions, ce n'est pas tout le monde qui le fait, a expliqué l'athlète de 33 ans. Je savais qui si ça venait, je pourrais faire la différence. Ça fait un mois que je m'entraîne dans ces conditions, avec la neige, le vent et pas de visibilité. J'étais prête.

C’est la Suisse Lara Gut-Behrami (2:12,28) qui a pris le 2e échelon, à un tiers de seconde du titre. Mais la gagnante des deux premières épreuves de la saison n'avait pas le cœur à se réjouir.

Franchement, la deuxième manche, je me demande pourquoi on a dû la faire parce que c'était bien au-delà du dangereux, a-t-elle laissé tomber. J'aurais bien aimé pouvoir être concentrée sur le ski, mais je cherchais plutôt les portes en descendant.

L'avance de Gut-Behrami (325 points) au sommet du classement du slalom géant a ainsi fondu à cinq points sur Brignone (320 points).

Cela dit, l’Américaine Mikaela Shiffrin (2:12,34) est montée sur la troisième marche du podium, comme lors de la première journée. Ses 220 points lui confèrent le 3e rang du classement cumulatif. Mais c'est elle qui domine dans la course au grand globe de cristal avec 470 points, 79 de mieux que la Tchèque Petra Vlhova (391 pts). Gut-Behrami (325 pts) est 3e.

Soulignons, d'autre part, que la Britanno-Colombienne Cassidy Gray a fini avec un résultat identique à celui de samedi, soit la 24e place, égalant son sommet personnel.

La deuxième journée de compétition à la Coupe du monde de Mont-Tremblant est disponible en reprise dans son intégralité avec les commentaires de Philippe Crépeau et de Geneviève Simard.

Quatre Canadiennes n’ont pas franchi la première manche

Les Québécoises Justine Clément et Justine Lamontagne ont respectivement fini 50e et 53e, alors qu’il fallait se retrouver parmi les 30 plus rapides pour avancer.

Et après sa 15e position, samedi, un sommet personnel en Coupe du monde, l'Albertaine Britt Richardson a chuté et est éliminée.

Sarah Bennett, de Stoneham, a connu un scénario semblable à celui d'il y a 24 heures puisqu'elle a également été incapable de rallier l'arrivée.

Par ailleurs, selon nos informations, la Coupe du monde reviendra à Mont-Tremblant dans un an, soit les 6, 7 et 8 décembre 2024. Environ 9000 personnes ont assisté à chacune des deux journées de courses au cours de la fin de semaine.

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Sports

Analyses, chroniques et bien plus encore! Suivez l’actualité sportive au-delà des résultats.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Sports.