•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jessica Klimkait remporte une finale toute canadienne au grand chelem d’Abou Dabi

Elle défait sa compatriote Christa Deguchi en finale chez les moins de 57 kg.

Les quatre judokas présentent leur médaille sur le podium.

Jessica Klimkait (2e à partir de la gauche) a remporté la médaille d'or à la suite de sa victoire contre Christa Deguchi (à gauche) à Abou Dabi.

Photo : Gracieuseté : Judo Canada

La Presse canadienne

La Canadienne Jessica Klimkait a défait sa compatriote Christa Deguchi, mardi, en prolongation lors de la finale chez les moins de 57 kg au grand chelem d'Abou Dabi.

Les représentantes de l'unifolié, qui se connaissent très bien, se sont livré un duel qui avait des allures d'un grand match d'échecs. Chaque mouvement était bien calculé pour ne pas laisser d'ouverture. Au début de la prolongation, Deguchi comptait deux shidos, contre un seul du côté de Klimkait.

L'Ontarienne a profité de ce léger avantage pour demeurer patiente et prudente dans ses attaques, avant de finalement provoquer une troisième pénalité à Deguchi pour non-combativité.

Ç'a été un combat très serré et très tactique, a déclaré l'entraîneur-chef de l'équipe canadienne de judo, Antoine Valois-Fortier. C'est une bonne victoire pour Jessica au niveau des points et pour sa confiance également.

Il s'agissait d'une troisième finale chez les moins de 57 kg entre Klimkait et Deguchi cette saison. Klimkait l'avait emporté à Tel-Aviv, en Israël, en février, alors que Deguchi était sortie victorieuse du plus récent affrontement à Oulan-Bator, en Mongolie, en juin.

Pour se rendre jusqu'à la plus haute marche du podium, Klimkait a profité d'un laissez-passer au premier tour avant de battre successivement l'Azerbaïdjanaise Fidan Alizada, la Russe Daria Kurbonmamadova et l'Allemande Seija Ballhaus.

De son côté, Deguchi a eu raison de la Française Ophélie Vellozzi, de la Britannique Lele Neirne et de l'Allemande Pauline Starke avant de croiser le fer avec Klimkait en finale.

Les deux (Klimkait et Deguchi) ont fait une très belle journée en remportant des combats serrés en demi-finale. Elles ont montré une grande force de caractère et elles prouvent qu'elles sont encore au-dessus de la compétition sur plusieurs aspects, a ajouté Valois-Fortier.

Chez les moins de 52 kg, Kelly Deguchi s'est inclinée dès le premier tour devant l'Espagnole Ariane Toro Soler.

Le grand chelem d'Abou Dabi se poursuivra mercredi. Les Québécois Catherine Beauchemin-Pinard (-63 kg) et François Gauthier-Drapeau (-81 kg) seront alors en action.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Sports

Analyses, chroniques et bien plus encore! Suivez l’actualité sportive au-delà des résultats.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Sports.