•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jessica Klimkait l’emporte à Budapest, Christa Deguchi se blesse

Une judoka canadienne de face pendant un combat, les cheveux tirés en arrière.

Jessica Klimkait à Budapest

Photo : IJF / Emanuele di Feliciantonio

Radio-Canada

Jessica Klimkait (-57 kg) a remporté le Masters de Budapest, vendredi, en Hongrie. Elle a battu la Française Sarah Léonie Cysique, 6e du monde, qui tentait de briser une série de six défaites consécutives face à la Canadienne.

La 4e à la Fédération internationale (IJF) a gagné ses cinq combats du jour.

Elle a d'abord empoché le premier par ippon à 3:16 et le deuxième avec deux waza-ari (équivalant à un ippon), dont le dernier à la fin du temps réglementaire.

En quarts de finale, elle a battu la Française Priscilla Gneto, 11e du monde, avec un superbe deuxième effort et un ippon après 3:19 de prolongation.

Puis, en demi-finale, l'Ontarienne a surpris l'Allemande Pauline Starke (12e), après seulement 29 secondes de combat. Elle l'a retournée comme une crêpe, un ippon spectaculaire.

En finale, Cysique a tenté de déstabiliser Klimkait en prenant l'initiative pour obtenir une troisième victoire sur la Canadienne. Mais à la 12e seconde de la prolongation, cette dernière l'a surprise avec sa prise favorite, une rotation parfaitement exécutée en puissance, qui lui a fait perdre l'équilibre.

Superbe victoire de Jessica. Elle a dominé chacun de ses combats, a déclaré son entraîneur Antoine Valois-Fortier à Radio-Canada Sports. Elle a projeté la Française en finale avec un sode tsuri komi goshi. Une de ses meilleures techniques. Elle a marqué un superbe ippon.

Une judoka, assise sur le tatami, sourit et son adversaire est allongée.

Jessica Klimkait sourit après avoir battu la Française Sarah Léonie Cysique en finale.

Photo : IJF / judo.tv

C'était la septième victoire de Klimkait sur la Française en neuf affrontements.

J'ai bien suivi mes plans de match aujourd'hui, et je me suis bien sentie. On se connaît bien, Sarah Léonie et moi, alors il fallait que je trouve la bonne tactique. J'ai bien adapté mes techniques, et j'ai trouvé les bons angles. Je sais qu'elle se bat de façon très physique et je savais ce que je devais faire, a-t-elle dit.

Christa Deguchi se blesse

La no 1 chez les moins de 57 kg, la Canadienne Christa Deguchi, s'est blessée aux côtes dans son premier combat contre la Portugaise Telma Monteiro, 14e au classement de l'IJF.

Une judoka en judogi regarde devant elle.

Christa Deguchi devra prendre du recul pendant quelques semaines.

Photo : Emanuele di Feliciantonio

C'est en prolongation que le combat s'est conclu.

Après avoir écopé d'un carton jaune (shido) à mi-chemin du temps réglementaire (4 minutes), Monteiro a fait preuve de patience pour pousser le duel en prolongation.

Mais Deguchi s'est blessée à la toute fin du temps réglementaire, une meurtrissure du cartilage des côtes qui l'a obligée à abandonner à la 19e seconde de la prolongation à la deuxième prise de son adversaire.

Ça ne semble pas très grave, a dit Valois-Fortier. Christa aura besoin de quelques semaines de repos et de rééducation afin d'assurer un retour sécuritaire sur le tatami.

Dans la catégorie des moins de 52 kg, Kelly Deguchi, la petite sœur de Christa, a été éliminée dès son premier combat.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Sports

Analyses, chroniques et bien plus encore! Suivez l’actualité sportive au-delà des résultats.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Sports.