•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les judokas David Popovici et Isabelle Harris médaillés aux Jeux de la Francophonie

Un judoka avec sa médaille d'or est sérieux sur un podium.

David Popovici, champion des Jeux de la Francophonie

Photo : YouTube / Jeux de la Francophonie

Radio-Canada

Le Montréalais David Popovici a imité son compatriote Julien Frascadore. Il a reçu la médaille d'or chez les moins de 81 kg du tournoi de judo des Jeux de la Francophonie, à Kinshasa, jeudi.

Le Montréalais David Popovici, 151e au classement mondial, a remporté ses trois combats du jour par ippon, ce qui lui a permis d'atteindre la finale.

Il avait face à lui le Français Jean-Thierry Gnamient Tizie, 51e du monde. Une grosse pointure.

Popovici ne s'est pas laissé déconcentrer par les tactiques de son adversaire. Il a dû notamment faire preuve de beaucoup de patience et de concentration quand le Français ajustait son judogi ou remettait ses verres de contact.

Deux judokas s'affrontent.

David Popovici remporte la médaille d'or en prolongation chez les moins de 81 kg.

Photo : YouTube / Jeux de la Francophonie

Il a fallu la prolongation et le Québécois l'a finalement emporté par un waza-ari, que son adversaire a contesté. Il a quitté le tatami en guise de protestation avant de se raviser et de revenir saluer le gagnant.

C'est donc une deuxième médaille d'or en deux jours pour les judokas canadiens.

Popovici avait obtenu le bronze du tournoi continental de Lima, au Pérou, le 22 juillet.

De son côté, Isabelle Harris, d'Abbotsford en Colombie-Britannique, au 82e rang mondial, s'est aussi offert une médaille dans la catégorie des moins de 63 kg.

Une judoka avec sa médaille au tour du cou fait un petit sourire.

Isabelle Harris, médaillée d'argent aux Jeux de la Francophonine de 2023

Photo : YouTube / Jeux de la Francophonie

Profitant d'un laissez-passer au deuxième tour, l'athlète de 21 ans a gagné ses premiers combats par ippon.

Harris, championne canadienne en titre, s'est qualifiée pour la finale et affrontait la Française de 23 ans Rania Drid, 73e du monde.

Le combat s'est rendu presque à la limite, mais avec 32 secondes à faire au temps réglementaire, Drid a fait tomber Harris, visiblement fatiguée, pour un waza-ri décisif.

Deux judokas sont sur le tatami, l'entraîneur a la tête dans les mains.

Isabelle Harris (en bleu) tombe sous son adversaire au désespoir de l'entraîneur canadien Sasha Mehmedovic.

Photo : YouTube / Jeux de la Francophonie

La Canadienne termine son tournoi avec la médaille d'argent.

Le 24 juillet, Harris avait déjà terminé au 2e rang à Lima. Sa médaille d'argent lui avait permis de se qualifier en vue des Jeux panaméricains de Santiago, au Chili, cet automne.

Enfin, le parcours de Justin Lemire de Rawdon, 124e au classement de l'IJF, s'est arrêté prématurément au repêchage.

Deux judokas se regardent pendant un combat.

Justin Lemire, de Rawdon

Photo : Judo Canada

Battu en quarts de finale à son deuxième combat du jour, le judoka québécois de 22 ans a perdu au premier tour du repêchage contre Dardan Cena du Kosovo, 235e du monde.

Il a été surpris dès les premiers instants du duel par ippon. Le combat a duré 10 secondes.

Justin Lemire avait remporté le tournoi continental de Santiago, au Chili, le 3 juin.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Sports

Analyses, chroniques et bien plus encore! Suivez l’actualité sportive au-delà des résultats.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Sports.