•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cinq candidats au poste d’entraîneur-chef des Alouettes

Byron Archambault

Byron Archambault

Photo : Dominick Gravel / Alouettes de Montreal

Les Alouettes ont publié la liste des cinq candidats interviewés pour le poste d’entraîneur-chef, et un seul ne fait pas partie de l’organisation.

Danny Maciocia prévoit toujours nommer son entraîneur avant Noël.

Comme prévu, les trois vétérans du personnel d’entraîneurs montréalais, André Bolduc, Anthony Calvillo et Noel Thorpe, ont pu discuter de leur vision de l’équipe avec le dg et avec le président de l’équipe, Mario Cecchini.

Thorpe a s'est joint à l'équipe quand Maciocia a congédié Khari Jones et le coordonnateur défensif Barron Miles en début de saison. Il en est à son troisième passage avec les Alouettes et il est un bon ami de Maciocia avec qui il a travaillé à Edmonton et pour les Carabins de l'Université de Montréal.

Anthony Calvillo est devenu entraîneur avec l'équipe dès 2015, après sa glorieuse carrière de 20 saisons dans la LCF. Il n'a jamais été entraîneur-chef, contrairement à Bolduc qui a dirigé le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke avant de faire partie du personnel d'entraîneurs des Moineaux en 2014. Bolduc est l'entraîneur avec le plus d'ancienneté.

Les deux autres candidats sont le coordonnateur des unités spéciales, Byron Archambault, et l’ancien coordonnateur offensif des Roughriders de la Saskatchewan, Jason Maas.

Archambault n’a que 32 ans et il est, de loin, le plus jeune du groupe. Sa candidature est un peu plus surprenante étant donné qu’il n’a jamais occupé le poste d’entraîneur-chef à quelque niveau que ce soit.

Propulsé au poste de coordonnateur des unités spéciales une semaine avant le début du camp d’entraînement, il a fait de l’excellent travail et a été encensé de toutes parts. Danny Maciocia ne s’est jamais caché pour vanter le leadership de cet ancien des Carabins.

Jason Maas a été remercié par les Roughriders à la fin de la saison. Il a été entraîneur-chef à Edmonton pendant quatre saisons de 2016 à 2019. Il y a maintenu une fiche de 39 victoires et de 33 revers et a perdu trois fois en finale de division.

Cet ancien quart a passé 9 de ses 11 saisons dans la LCF avec Edmonton, où Danny Maciocia a été son coordonnateur offensif et son entraîneur-chef.

Le dg montréalais a également parlé à l’entraîneur-chef du Rouge et Or de l’Université Laval, Glen Constantin, au sujet d’une entrevue pour le poste d’entraîneur-chef vacant, mais ce dernier préfère demeurer à Québec.

Nous respectons la décision de Glen de rester à Laval, a déclaré Maciocia. Nous avons une très bonne relation, et je considère Glen comme un des meilleurs entraîneurs au pays. Nous continuerons de travailler ensemble pour faire progresser le football au Québec. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...