•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un an après sa saga vaccinale, Novak Djokovic participera au tournoi d’Adélaïde

Il fait le grand écart pour renvoyer la balle à Daniil Medvedev, au quatrième tour des Internationaux d'Australie.

Le Serbe Novak Djokovic

Photo : Associated Press / Andy Brownbill

Agence France-Presse

Visa en poche, Novak Djokovic entamera en janvier au tournoi d'Adélaïde sa campagne de préparation en vue d'obtenir un 10e titre aux Internationaux d'Australie, ont annoncé les organisateurs mercredi.

Le numéro 5 mondial avait loupé l'édition précédente après avoir été expulsé à cause de son statut vaccinal, au terme d'une saga politico-judiciaire très médiatisée.

Non vacciné contre la COVID-19, il avait tenté de rentrer sur le territoire avec une dérogation finalement refusée. Il avait été finalement expulsé juste avant le début du tournoi après avoir passé plusieurs jours dans un centre pour migrants. Il avait été frappé en outre d'une interdiction de territoire de trois ans.

Depuis, l'obligation vaccinale a été levée en Australie et le Serbe a obtenu son visa. Son interdiction d'entrée sur le territoire a été levée par la même occasion, en novembre.

Un soulagement, avait réagi Djokovic.

Les Internationaux d’Australie (16-29 janvier) ont été mon tournoi du grand chelem le plus réussi, a-t-il ajouté. Je m'y suis fait quelques-uns de mes meilleurs souvenirs.

Du 1er au 8 janvier, il devra faire face à un solide peloton composé de Félix Auger-Aliassime, Daniil Medvedev et Andrey Rublev, respectivement classés 6e, 7e et 8e, ainsi que le double champion de Wimbledon Andy Murray.

Et quatre des 10 meilleures joueuses du monde commenceront aussi l'année à Adélaïde : Ons Jabeur (2e), Aryna Sabalenka (5e), Daria Kasatkina (8e) et Veronika Kudermetova (9e).

Nous sommes ravis de confirmer une liste de joueurs de classe mondiale pour la première semaine du tournoi d'Adélaïde, a déclaré le directeur Alistair MacDonald.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...