•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Canadiens Deschamps et Stellato-Dudek provisoirement 3es à Turin

Ils réalisent une vrille.

Deanna Stellato-Dudek et Maxime Deschamps

Photo : Eric Canha-USA Today Sports

Radio-Canada

Maxime Deschamps et Deanna Stellato-Dudek ont pris le 3e rang après le programme court des couples à la finale du Grand Prix de patinage artistique jeudi, à Turin, en Italie.

Vainqueur du Grand Prix de France, le duo canadien a obtenu 69,34 points pour sa prestation. Il aura fort à faire s'il veut grimper sur la plus haute marche du podium puisqu'il accuse près de neuf points de retard sur les meneurs, les Japonais Riku Miura et Ryuichi Kihara (78,08).

Les Américains Alexa Knierim et Brandon Frazier talonnent les Japonais avec une note de 77,65.

Chez les hommes, aucun Canadien ne s'est qualifié pour la finale réservée aux six meilleurs patineurs de la saison de Grand Prix. Le programme court a été dominé par les patineurs japonais, qui occupent les trois premiers rangs.

Shoma Uno est premier avec un pointage impeccable de 99,99. Il se trouve bien devant ses compatriotes Sota Yamamoto (94,86) et Kao Miura (87,07).

Piper Gilles et Paul Poirier les favoris

Les danseurs sur glace canadiens Piper Gilles et Paul Poirier connaissent jusqu’à présent la meilleure saison de leur partenariat.

Gilles et Poirier ont gagné la médaille d'or lors de leurs deux présences au Grand Prix de l'ISU pour en faire les favoris pour obtenir le titre de la finale.

Gilles, 30 ans, et Poirier, qui a fêté son 31e anniversaire de naissance le mois dernier, effectuent leur programme court en danse sous la musique de la chanson Do What I Do, de Lady Bri. Leur programme libre se déroule sous une sélection musicale de Madonna tirée du film Evita.

Les patineurs, dont le meilleur résultat en finale du Grand Prix a été une 5e place en 2019, ont de la compagnie. Les Canadiens Laurence Fournier Beaudry et Nikolaj Soerensen ont obtenu leur billet pour la finale après avoir reçu l'or et l'argent dans leurs épreuves du Grand Prix.

C'est formidable. Ça montre que le Canada est prêt à redevenir fort, a dit Gilles. Je pense que ça montre que le Canada développe vraiment un solide groupe d'équipes derrière nous. C'est excitant.

La première année d'un cycle olympique de quatre ans est toujours une chance pour les patineurs de se remettre à zéro, ont indiqué Poirier et Gilles. Après quelques saisons difficiles presque effacées par la COVID-19, puis une décevante 7e position aux Jeux olympiques de Pékin, ils ont prolongé leur pause estivale de quelques semaines de plus qu'elle ne le serait normalement.

La pause prolongée semble avoir aidé.

Je pense que plus que tout, nous apprécions vraiment ce que nous faisons. Nous croyons vraiment en ce que nous faisons. Et ça s'est traduit par des résultats, a exprimé Poirier.

La finale du Grand Prix ISU de patinage artistique est présentée sur le site de Radio-Canada Sports jusqu'à dimanche en compagnie de Jacinthe Taillon et d'Alain Goldberg.

Les couples reprendront l'action vendredi à 11 h 30 (HNE) avec la présentation des programmes libres.

Ce sera ensuite au tour du programme rythmique en danse (13 h 50) et du programme court chez les femmes (15 h 05).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...