•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canadien laisse filer une avance de quatre buts à Vancouver

Des hockeyeurs célèbrent une victoire devant un rival ayant la tête baissée.

Le Canadien subit une deuxième défaite d'affilée dans l'Ouest canadien.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

La Presse canadienne

Elias Pettersson a marqué 13 secondes après le début de la prolongation lundi, à Vancouver, et les Canucks ont soutiré un gain de 7-6 au Canadien de Montréal après avoir été en retard par quatre buts.

Cole Caufield a gagné la mise au jeu lançant la période additionnelle, mais dans les instants qui ont suivi, Mike Matheson a perdu l'équilibre lorsqu'il avait la rondelle dans sa zone.

Petterson a saisi le disque, a foncé au filet et a déjoué Samuel Montembeault entre les jambières. Il s'agit d'un 12e but cette saison pour le Suédois de 24 ans.

Le CH a bousillé une avance de 4-0 acquise en 8 min 28 s au cours du premier tiers.

C'était un match un peu étrange, a dit Josh Anderson, l'un des buteurs du Bleu-blanc-rouge. Nous allons revoir des séquences et cibler où il y a eu des failles.

Andrei Kuzmenko avait créé l'égalité à 18:35 au troisième tiers pendant une supériorité numérique. Complice de ce but, J.T. Miller a récolté un septième point en six rencontres.

Ilya Mikheyev, auteur d'un doublé, Conor Garland, Bo Horvat et Jack Studnicka ont été les autres marqueurs des vainqueurs. Horvat pointe au 3e rang de la LNH avec 20 buts cette saison.

J'ai aimé notre deuxième période, même si on n'a pas pu aller chercher un cinquième, puis un sixième but, a déclaré l'entraîneur-chef du Canadien Martin St-Louis.

Des hockeyeurs célèbrent une victoire devant un rival ayant la tête baissée.

Le Canadien a laissé filer une avance de quatre buts à Vancouver.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

Les Canucks ont repris vie [tard au deuxième vingt] et ils ont amené cet élan-là en troisième période. C'est dommage de pas obtenir un point de plus, mais au final, je suis content de la façon dont on a géré nos émotions. Je suis fier des gars.

Spencer Martin a été battu quatre fois en neuf tirs, puis il a été remplacé par Collin Delia, qui a fait 14 arrêts.

Cole Caufield, Nick Suzuki, Sean Monahan et Michael Pezzetta ont procuré une avance de quatre buts au CH durant la période initiale.

Christian Dvorak a aussi marqué pour les Montréalais, qui tentaient de se relever d'une défaite de 5-3 samedi contre les Oilers à Edmonton.

Monahan a quitté la patinoire en milieu de deuxième période et n'est pas revenu dans le match. Le Tricolore n'a pas précisé la nature de la blessure.

Montembeault a repoussé 25 tirs dans la défaite.

Les hommes de St-Louis concluront leur voyage de quatre matchs mardi à Seattle. Le Kraken a gagné sept matchs de suite avant de perdre 5-1 à domicile samedi contre les Panthers de la Floride.

En deux temps

Montembeault a stoppé dès la première minute un tir dangereux de Miller. Peu après, Studnicka a voulu le déjouer en contournant le filet, mais c'est finalement contre Nils Aman qu'il a réalisé un brillant arrêt.

Les huit premiers tirs du match sont venus des Canucks.

Alors que Vancouver menait 8-1 pour les tirs, le CH a pris les devants 1-0 quand Caufield a battu Martin avec un tir sur réception, à 7:49 au premier tiers.

Le capitaine Suzuki a manœuvré le long de la rampe et a glissé la rondelle à Jordan Harris qui l'a remise à Caufield. Le franc-tireur a marqué son 14e but de la saison.

Suzuki a doublé le coussin des siens avec un tir des poignets, la rondelle étant partiellement stoppée par Martin. Kaiden Guhle a permis cette occasion avec une longue passe précise.

Comeneur des siens avec 14 mentions d'aide, Suzuki a ensuite repéré dans l'enclave Monahan, qui a redirigé la rondelle avec succès.

Pezzetta a complété la poussée de quatre buts avec son premier de la campagne. Le Torontois de 24 ans a fait mouche du revers en chargeant au filet, après que Harris eut dirigé la rondelle vers lui.

Son but a représenté la fin de la soirée pour Martin.

Les Canucks ont redonné espoir à leurs supporteurs en fin de deuxième période avec deux buts en 1:44.

Garland a fait mouche grâce à une belle feinte et Mikheyev a profité d'une savante passe de Pettersson, en provenance de l'arrière du filet.

Au troisième vingt, les Canucks ont comblé l'écart avec deux autres buts rapides, cette fois en 1:43.

Horvat a profité d'une rondelle qui venait de donner contre un patin de Hoglander et Mikheyev a converti sur réception une passe de Pettersson. Le score devenait alors 4-4.

En milieu de période, Montembeault a tardé à prendre une décision en allant chercher la rondelle derrière le but. Studnicka a bloqué la tentative de dégagement contre la bande et a touché la cible en contournant le filet.

Dvorak a fait 5-5 sur le retour d'un tir d'Evgenii Dadonov, puis Anderson a redonné les commandes aux siens en tirant lors d'un deux contre un. La rondelle a touché à deux rivaux avant d'entrer dans le filet.

Johnathan Kovacevic a toutefois été puni avec 1:32 à disputer à l'affrontement. Kuzmenko en a profité pour ramener tout le monde à la case départ.

On va étudier le match et on va en sortir grandis, a dit St-Louis.

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...