•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sa suspension terminée, Deshaun Watson revient au jeu dans un gain des Browns

Deux joueurs de football en action

Le quart des Browns de Cleveland Deshaun Watson tente une passe face aux Texans de Houston.

Photo : Getty Images / Carmen Mandato

Associated Press

Deshaun Watson a éprouvé des difficultés à son premier match en 700 jours, mais les Browns de Cleveland ont tout de même vaincu, ironie du sort, son ancienne équipe, les Texans de Houston, 27-14 dimanche. Le quart des Browns purgeait une suspension de 11 matchs en raison d'allégations d'inconduite sexuelle.

Dans le même stade où il avait joué son dernier match, Watson a amassé 131 verges par la passe et a lancé une interception à ses débuts avec les Browns (5-7).

Ça ne va pas être parfait, surtout en jouant du football de fin de saison alors que c'est la première semaine pour moi, a noté Watson. Mais c'était amusant. C'était génial d'être sur le terrain avec mes coéquipiers. La défense a joué un sacré match. Le retour des unités spéciales a été important pour nous. C'est ce dont nous avions besoin à ce moment-là. C'est un sport d'équipe.

Plusieurs partisans ont assisté au match en portant le chandail numéro 4 de Watson, tant celui des Texans (1-10-1) que celui des Browns, mais il y avait également plusieurs détracteurs qui l'ont hué copieusement chaque fois qu'il touchait au ballon.

Ils sont censés huer, a admis Watson, autrefois le favori des amateurs à Houston. Je suis un Brown de Cleveland maintenant.

Les Browns accusaient un retard de 0-5 en début de match, mais un retour de botté de dégagement de 76 verges de Donovan Peoples-Jones a procuré une avance de 7-5 aux visiteurs au deuxième quart.

Denzel Ward a ensuite retourné un échappé sur une distance de quatre verges pour un majeur qui a donné les devants 14-5 aux Browns tôt au troisième quart.

Il est humain, a rappelé l'entraîneur-chef des Browns, Kevin Stefanski, à propos de Watson. En revenant ici, pour son premier match depuis un moment, ses coéquipiers l'ont soutenu.

Les Browns n'ont inscrit aucun point en attaque jusqu'à ce qu'un placement de 43 verges accentue l'avance à 17-8 avec environ 10 minutes à écouler. Tony Fields a ensuite intercepté une passe de Kyle Allen et il a ramené le ballon sur 16 verges pour offrir à la troupe de Cleveland son deuxième touché défensif de la rencontre.

Allen a connu un match très difficile, à son deuxième départ en remplacement de Davis Mills. Il a récolté 201 verges aériennes tout en étant victime d'une interception et d'un échappé.

Il s'agissait du premier départ de Watson depuis le 3 janvier 2021. Il avait alors lancé trois passes de touché pour des gains de 365 verges dans un revers de 41-38 subi aux mains des Titans du Tennessee.

Peu de temps après, il est devenu mécontent de la direction de l'équipe texane et a demandé un échange. Ensuite, deux douzaines de femmes l'ont accusé de harcèlement sexuel ou d'agression lors de séances de massothérapie.

Watson est resté dans la formation des Texans, l'année dernière, mais il a été absent pendant toute la saison avant d'être échangé aux Browns en mars.

Il a accepté la longue suspension, une amende de 5 millions de dollars américains et a dû suivre des conseils professionnels et une thérapie après qu'un arbitre indépendant eut statué qu'il avait enfreint la politique de conduite personnelle de la NFL.

Watson a complété 12 de ses 22 passes et a terminé le match avec une cote d'efficacité de 53,4, soit la pire de sa carrière.

Les Niners perdent Garoppolo pour la saison

Il tente de se relever.

Jimmy Garoppolo a été blessé tôt au premier quart face aux Dolphins de Miami dimanche. Sa saison est terminée.

Photo : Getty Images / Ezra Shaw

La recrue Brock Purdy a lancé deux passes de touché après avoir remplacé Jimmy Garoppolo, blessé, et les 49ers de San Francisco ont encore été dominants en défense dans une victoire de 33-17 sur les Dolphins de Miami.

Les 49ers (8-4) ont accordé une passe de touché de 75 verges à Trent Sherfield lors du premier jeu de la ligne de mêlée, mais ils ont donné très peu de jeux de qualité aux Dolphins (8-4) jusqu'au quatrième quart.

Les 49ers ont enregistré une cinquième victoire d'affilée et ont limité une attaque qui avait marqué au moins 30 points à ses quatre dernières parties.

Purdy, le dernier choix du repêchage de la NFL en 2022, a eu son importance pour les 49ers quand Garoppolo s'est blessé à un pied après un sac au dernier jeu de la première série à l'attaque.

Garoppolo a été transporté dans le vestiaire à bord d'une voiturette. Il n'est pas revenu au jeu. Il a laissé le match entre les mains de Purdy, qui n'avait lancé que neuf passes.

L'entraîneur-chef des 49ers, Kyle Shanahan, a confirmé après la rencontre que Garoppolo avait subi une fracture du pied et qu'il devrait être opéré. Sa saison est terminée.

Burrow a encore le dessus sur Mahomes

Joe Burrow a lancé deux passes de touché, a inscrit un majeur par la course et a mené les Bengals à un gain de 27-24 contre les Chiefs de Kansas City à leur premier duel depuis la victoire de la formation de Cincinnati lors du match pour le titre de l'Association américaine de la saison dernière.

Samaje Perine a amassé 106 verges par la course, un sommet pour lui cette saison, pour les Bengals.

Patrick Mahomes et les Chiefs ont perdu leur chance de venger deux défaites contre Burrow et les Bengals la saison dernière. Les Bengals ont battu les Chiefs le 2 janvier dernier pour décrocher le titre de champion de la Division nord de l'Association américaine, puis ont gagné quatre semaines plus tard en prolongation, également par un score de 27-24, pour atteindre le Super Bowl pour la première fois en 33 ans.

Dans ce match entre des quarts d'élite, c'est un jeu défensif dans le quatrième quart qui s'est avéré être le tournant.

Alors que les Chiefs menaient 24-20, le secondeur Germaine Pratt des Bengals a enlevé le ballon des mains de Trave Kelce et a récupéré l'échappé.

Burrow, qui travaillait à partir de sa propre ligne de 47, a ensuite complété six de ses sept tentatives de passes pour une séquence de 53 verges. Il a conclu la séquence avec une passe de huit verges pour Chris Evans, qui a donné l'avance aux Bengals avec 8:54 à faire.

L'attaque suivante des Chiefs a été interrompue par Joseph Ossai, qui a réalisé un sac à l'endroit de Mahomes. Le botteur Harrison Butker a ensuite raté une tentative de placement de 55 verges.

Mahomes a réussi 16 de ses 27 passes, dont une pour un touché, pour des gains de 223 verges. Il a aussi inscrit un majeur par la course.

Burrow a trouvé preneur dans 25 de ses 31 remises pour 286 verges de gain. Chase, de retour après avoir manqué quatre matchs à cause d'une blessure à la hanche, a capté 7 ballons pour 97 verges.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...