•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux médailles pour le Canada aux sauts en ski acrobatique

Une skieuse acrobatique a la tête en bas pendant un saut.

Marion Thénault à l'entraînement à Zhangjiakou, en Chine.

Photo : Reuters / Dylan Martinez

Radio-Canada

Le retour du Canada sur les podiums des sauts en ski acrobatique s’est poursuivi avec une récolte de deux médailles pour les représentants de l’unifolié à la Coupe du monde de Ruka, en Finlande, dimanche.

La Sherbrookoise Marion Thénault, connue pour sa progression fulgurante, a obtenu l’argent derrière l’Australienne Danielle Scott, qui a dominé la compétition avec un résultat de 99,05, soit 9 points devant la Québécoise (90,59). La Kazakhe Zhanbota Aldabergenova (80,04) complète le podium.

Je suis vraiment contente du début de ma saison, a souligné la skieuse après la compétition. Je voulais vraiment commencer la saison sur le podium et j’ai bien sauté avec le peu d’entraînement qu’on a eu, donc je suis vraiment fière.

Flavie Aumond a terminé au 10e rang du classement cumulatif, ratant la finale où les six meilleures s’affrontaient.

Marion Thénault, qui pratique le saut acrobatique depuis 2017 seulement, compte déjà trois autres podiums en Coupe du monde au cours de sa jeune carrière, soit une médaille d’or au Kazakhstan, une d'argent au Relais, à Lac-Beauport, et une de bronze en Russie l’an dernier.

L’ancienne gymnaste est aussi médaillée de bronze à l’épreuve par équipe mixte des derniers Jeux de Pékin.

Chez les hommes, Lewis Irving (109,29) a décroché sa septième médaille sur le circuit en grimpant sur la troisième marche du podium.

Un sauteur acrobatique est dans les airs à la sortie du tremplin.

Le sauteur acrobatique québécois Lewis Irving.

Photo : Getty Images / Gregory Shamus

Le parcours du Québécois a été marqué par de sérieuses blessures au cours des dernières années, y compris à la hanche et au genou. Cette 3e position lui offrira une bonne dose de confiance.

Au Kazakhstan, c'était il y a deux ans environ, c’était ma dernière compétition et j’avais terminé aussi 3e, se remémore le skieur. Je suis très heureux de recommencer où j’avais arrêté et c’est un peu une rédemption aujourd’hui.

La médaille récoltée dimanche est d’autant plus symbolique que c’est sur la même montagne qu’il s’était blessé au genou.

C’est énorme, c’est sûr que j’y pensais, admet Lewis Irving. Je m’étais blessé lors du premier entraînement à l'époque. Au premier saut [en fin de semaine], je me suis dit : "Je suis passé au travers." Finalement, je suis très heureux de mes sauts aujourd’hui et de partager le podium avec ces athlètes.

Les Suisses Pirmin Werner (126,24) et Noe Roth (123,98) trônent aux 1er et 2e rangs.

Le Québécois Alexandre Duchaine se retrouve au pied du podium avec 103,98 points.

Les autres résultats des Canadiens :

  • Émile Nadeau : 7e
  • Miha Fontaine : 11e
  • Victor Primeau : 12e
  • Nicolas Martineau : 17e
  • Pierre-Olivier Côté : 27e

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...