•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mitchell finit 2e de la Ligue des champions en sprint, Guillemette 5e en endurance

La cycliste canadienne roule dans un vélodrome.

Kelsey Mitchell au 500 m contre-la-montre

Photo : Getty Images / Adrian Dennis

Radio-Canada

La championne olympique du sprint, la Canadienne Kelsey Mitchell, a conclu la cinquième et dernière manche de la Ligue des champions de cyclisme sur piste, à Londres, au 2e rang du classement général du sprint. Le pistard québécois Mathias Guillemette a pris le 5e rang de l'endurance.

Tenue depuis le début du mois de novembre dans quatre pays, la Ligue des champions regroupe deux épreuves pour les sprinteurs (keirin et vitesse) et deux épreuves pour les pistards spécialistes de l'endurance (scratch et élimination).

Bien positionnés au haut de leur classement respectif, Kelsey Mitchell et Mathias Guillemette pouvaient encore aspirer aux grands honneurs samedi.

Gagnante d'un des cinq keirins, Mitchell a été battue par Mathilde Gros, qui a remporté quatre des cinq manches de vitesse. Même si le titre était déjà promis à la Française, les deux rivales ont eu l'occasion de s'affronter une dernière fois en finale de la vitesse, mais cette fois encore, c'est Gros qui a dominé.

Avec 127 points (20 points pour une victoire, 17 pour une 2e place, etc.), Mitchell a conclu à 13 points de la gagnante.

En endurance, le jeune cycliste de Trois-Rivières Mathias Guillemette a connu une première journée plus difficile samedi. Régulier comme une horloge depuis le début de la Ligue des champions à la course d'élimination (1er, 3e, 2e et 2e), ce qui lui avait notamment permis d'enfiler le maillot de meneur après deux manches, le Trifluvien s'est fait surprendre et a été éliminé en 12e position.

Du même coup, ses minces espoirs de victoire finale se sont envolés. Il avait accroché plus tôt une 6e place au scratch, tout juste derrière son coéquipier Dylan Bibic.

C'est le Suisse Claudio Imhof qui a été sacré au général de l'endurance avec 125 points devant l'Espagnol Sebastian Mora Vedri. Guillemette a conclu avec 107 points.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...