•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sofia Goggia remporte la descente à Lake Louise pour la troisième fois de suite

Une skieuse flotte dans les airs.

L'Italienne Sofia Goggia en action lors de la descente de Lake Louise

Photo : Getty Images / Christophe Pallot/Agence Zoom

Agence France-Presse

Sofia Goggia, vice-championne olympique de descente à Pékin en février, a remporté la course à la Coupe du monde de Lake Louise, vendredi, devant la Suisse Corinne Suter.

Avec un chrono de 1 min 47 s 81/100, l'Italienne a devancé sa dauphine de 4 centièmes seulement. L'Autrichienne Cornelia Huetter a complété le podium, tout près aussi, à 6 centièmes.

Les Rocheuses canadiennes réussissent décidément très bien à Goggia, qui y avait écrasé la concurrence l'an passé avec trois victoires en trois courses (deux descentes, un super-G).

Cette descente, spécialité que domine outrageusement la skieuse de 30 ans, avec trois petits globes à son palmarès, était la première de la saison, après l'annulation des deux premières courses à Zermatt/Cervinia (Suisse/Italie) au début novembre.

Partie avec le dossard numéro 16, la Québécoise Marie-Michèle Gagnon s'est contentée du 24e rang à 2,39 s de Goggia.

Nous avons fait beaucoup de slalom géant à l'entraînement pour améliorer ma technique et pour espérer passer au niveau suivant. Nous avons effectué moins d'entraînement en descente, a expliqué Gagnon. Mon sentiment n'est pas tout à fait à point en ce moment et vous pouvez probablement le constater en me voyant descendre. C'est une question de trouver un bon équilibre pour attaquer, mais attaquer de la bonne façon.

Stefanie Fleckenstein (1:53,10), de la Colombie-Britannique, a quant à elle terminé 39e. Elle a skié sous bannière indépendante, puisqu'elle tente de revenir dans l'équipe nationale.

Je cours sous la bannière indépendante depuis deux ans maintenant. C'est difficile comme skieuse de vitesse parce que les équipes nationales ont la priorité avec beaucoup d'entraînements. L'objectif est d'utiliser ma place à la Coupe Nor-Am pour tenter de me requalifier, mais ce sera une bataille, a-t-elle indiqué.

La descente de Beaver Creek annulée

Par ailleurs, la première descente masculine prévue à Beaver Creek, au Colorado, a été annulée en raison des mauvaises conditions.

En raison de la météo actuelle avec un vent fort et des chutes de neige, et face aux prévisions pour la journée, le jury et les organisateurs ont décidé d'annuler la descente du jour, écrit la Fédération internationale de ski (FIS) dans un communiqué.

La FIS ne précise pas si la course sera reprogrammée plus tard dans la saison.

Une autre descente est à l'horaire samedi avant un super-G dimanche.

C'est déjà la neuvième course du circuit mondial de ski alpin annulée depuis le lancement de la saison, six à cause du manque de neige et trois à cause du mauvais temps. Une seule des neuf courses a déjà été reprogrammée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...