•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada retourne en finale de la Coupe Davis

Deux joueurs de tennis habillés de rouge, tout sourire

Félix Auger-Aliassime et Vasek Pospisil réagissent à leur victoire en demi-finales contre l'Italie samedi à la Coupe Davis.

Photo : Getty Images / JORGE GUERRERO

La Presse canadienne

Mené par un Félix Auger-Aliassime dans un grand jour, le Canada s'est qualifié pour la deuxième fois de l'ère moderne pour la finale de la Coupe Davis en battant l'Italie en demi-finales 2-1, samedi après-midi, en Espagne. Les Australiens seront les adversaires des Canadiens dimanche.

Tout comme il avait dû le faire jeudi dernier contre Oscar Otte et l'Allemagne, Félix Auger-Aliassime est venu à la rescousse de Denis Shapovalov et du Canada. Et deux fois plus tôt qu'une.

Un peu moins de deux heures après que Shapovalov eut perdu un match marathon contre Lorenzo Sonego, le Montréalais de 22 ans a offert une autre performance de haut niveau.

Félix Auger-Aliassime en action.

Félix Auger-Aliassime a remporté son match de demi-finale contre l'Italien Lorenzo Musetti en demi-finale de la Coupe Davis.

Photo : Getty Images / Fran Santiago

De nouveau appuyé par de percutants services qui lui ont permis d'inscrire 12 as, Auger-Aliassime a défait Lorenzo Musetti en deux manches de 6-3 et 6-4, le tout en 84 minutes, lors du deuxième match en simple de la journée.

Auger-Aliassime n'a eu besoin que de deux bris, le premier lors du sixième jeu de la manche initiale et le second dans le neuvième jeu de la deuxième manche, pour enregistrer une deuxième victoire en simple cette semaine à Malaga.

Comme cela lui est arrivé si souvent pendant son heureuse séquence de 16 victoires en octobre, il n'a donné aucune chance de bris à son adversaire.

Après son deuxième bris, qui lui a permis de servir pour le match à 5-4, Auger-Aliassime a perdu les deux premiers points du 10e jeu. Il a réagi en gagnant les quatre suivants, le dernier avec un service que Musetti a à peine touché.

Avec sa victoire, Auger-Aliassime a forcé la tenue d'un duel en double pour déterminer le pays qui rejoindra l'Australie en grande finale dimanche.

Félix Auger-Aliassime et Vasek Pospisil

Félix Auger-Aliassime et Vasek Pospisil célèbrent leur victoire contre l'équipe italienne en demi-finale de la Coupe Davis.

Photo : Getty Images / Fran Santiago

Le Canada a délégué Vasek Pospisil et Félix Auger-Aliassime. Le Québécois remplaçait Shapovalov, qui avait jusque-là été le partenaire de Pospisil.

Le nouveau duo canadien s'est imposé en deux manches de 7-6 (7/2) et 7-5 contre Matteo Berrettini et Fabio Fognini pour offrir une deuxième finale en trois ans aux Canadiens après celle perdue en 2019 face à l'Espagne.

Je suis tellement fier de ce que les gars ont accompli, a dit le capitaine Frank Dancevic. Nous allons célébrer un peu ce soir, mais nous reprenons l'action dimanche. Le but ultime est de remporter la Coupe, et toute notre concentration va dans cet objectif.

Défaite de Shapovalov

C'est Denis Shapovalov qui a foulé le premier le court pour l'équipe canadienne samedi. Il s'est incliné au terme d'un éreintant duel de 3 h 14 min, durant lequel il a reçu des traitements au bas du dos, en trois manches de 6-7, 7-6 et 6-4 devant l'Italien Lorenzo Sonego.

Dans la manche décisive, Shapovalov a commis sept doubles fautes, dont trois au 10e jeu. Sa dernière double faute a donné la victoire à Sonego.

Denis Shapovalov et Lorenzo Sonego

Denis Shapovalov s'est incliné devant l'Italien Lorenzo Sonego en demi-finale de la Coupe Davis samedi.

Photo : Getty Images / Fran Santiago

Shapovalov a connu un début de match spectaculaire en gagnant les neuf premiers points, dont les quatre premiers au service de Sonego.

Même dame chance était du côté de l'Ontarien à ce stade de l'affrontement. Lors du deuxième jeu, alors qu'il menait déjà 30-0 à son service, il s'est rendu au filet, mais a dû s'étirer de tout son long pour effectuer une volée du coup droit.

Shapovalov a pu rejoindre la balle, qui a effleuré le haut du filet avant de tomber doucement du côté de son rival, témoin impuissant de la scène.

Sonego ne s'est toutefois pas laissé abattre. Il a protégé son service dans le troisième jeu et a brisé celui de Shapovalov un jeu plus tard, lorsqu'un coup droit en décroisé du Canadien a frappé le haut du filet avant d'aboutir dans le corridor du double.

Par la suite, les deux joueurs ont gagné leur service jusqu'à la tenue d'un bris d'égalité — malgré des chances de bris de part et d'autre — que Sonego a remporté 7-4 grâce à quatre minibris, dont les deux derniers acquis consécutivement pour clore la manche en 1 min 10.

Les deux joueurs ont entamé la deuxième manche en dominant à leur service. Cette tendance s'est maintenue jusqu'au 10e jeu lorsque Sonego a perdu les trois premiers points à son service, le plaçant devant autant de balles de manche. Il les a toutes sauvées, plus deux autres lors du même jeu, avant de porter le score à 5-5.

Shapovalov et Sonego ont dû disputer un deuxième bris. Alors que l'Italien détenait une avance de 5-4, il a perdu les trois points suivants, dont deux à son service, ce qui a permis au Canadien d'égaler le match à une manche de chaque côté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !