•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Caroline O’Connor devient présidente des Marlins de Miami

La femme porte une épinglette des Marlins lors d'un match de son équipe.

Caroline O'Connor

Photo : AP / Lynne Sladky

Associated Press

Caroline O'Connor était consciente qu'il y avait un plafond de verre lorsqu'elle a choisi de se lancer dans le monde du sport professionnel, simplement parce qu'il y a eu très peu de femmes avant elle qui ont choisi cette voie.

Et finalement, elle a bien fait.

Les Marlins de Miami l'ont nommée présidente des opérations commerciales lundi. C'est la première concession sportive américaine d'envergure à compter simultanément sur une présidente et sur une directrice générale.

Les Marlins avaient écrit une page d'histoire en nommant Kim Ng directrice générale en novembre 2020. Deux ans plus tard, ils ont fait un autre geste significatif.

Kim Ng lors d'une conférence de presse officielle

Kim Ng a écrit une importante page d'histoire en 2020 en devenant la directrice générale des Marlins de Miami.

Photo : Associated Press / David Santiago

Quand je rencontre de jeunes filles, j'aime qu'elles me voient dans mon rôle parce que je n'ai jamais eu de modèle féminin à ce niveau-ci, a raconté O'Connor. Et je veux que les gens se retrouvent en moi et qu'ils sachent que c'est possible.

Elle est seulement la deuxième femme à occuper un poste de présidente dans une équipe des ligues majeures de baseball. Les Mariners de Seattle ont nommé Catie Griggs.

Elle s'était jointe aux Marlins grâce à l'ex-président et directeur des opérations Derek Jeter, en 2017, en tant que vice-présidente senior et directrice du personnel, avant de devenir la gérante des opérations de l'équipe en 2019.

Ng s'occupe des opérations sur le terrain, alors qu'O'Connor supervisera les opérations à l'extérieur de celui-ci.

Le parcours qui a mené O'Connor à occuper ce poste est quelque peu inhabituel. Elle était athlète à l'école secondaire au New Jersey – elle jouait au basketball, au tennis, au soccer et au softball – et a étudié aux Universités Rutgers et de New York, d'abord en informatique, puis en finance.

Elle a travaillé dans plusieurs grandes entreprises : IBM, la société de services financiers UBS et Morgan Stanley. Elle n'a jamais songé à faire le saut dans le sport professionnel, jusqu'à ce que Jeter la contacte.

C'était la chance d'une vie, a-t-elle conclu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...