•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Arthur Margelidon en argent au grand chelem de judo de Bakou

Le judoka Arthur Margelidon a les bras croisés et sourit pour une photo.

Arthur Margelidon

Photo : FIJ

Radio-Canada

Le grand chelem de Bakou a souri à Arthur Margelidon. Il s'est couvert d'argent dans la catégorie des -73 kg, où il a remporté quatre combats samedi.

Le judoka canadien a renoué avec le podium pour une première fois en plus d'un an et demi après avoir été vaincu en finale par le favori local Hidayet Heydarov.

Le Québécois a été le premier à se signaler dans l'affrontement décisif. Il a rapidement pris le contrôle du tatami et a lancé de nombreuses attaques dans les deux premières minutes, ne laissant aucune marge de manœuvre à son rival, sans réponse.

Le vent a toutefois tourné en un instant en faveur de Heydarov lorsqu'il a profité d’une brèche dans la défense de Margelidon pour le projeter au sol et l’emporter par ippon.

« Il m’a surpris sur une action, et je me suis fait prendre. Je dominais le combat, je sentais que j’avais l'avantage et que la médaille d’or était à ma portée. Malheureusement, j’ai fait une seule petite erreur et il n’a pas raté son occasion. »

— Une citation de  Arthur Margelidon, judoka canadien

Malgré les nombreux bons coups, l’amertume du revers en finale se faisait toujours sentir dans la voix de Margelidon au terme du combat ultime. Le principal intéressé, qui ne visait rien d’autre que le titre en Azerbaïdjan, estime qu’il aura plusieurs points positifs sur lesquels bâtir pour accomplir son objectif au cours des prochains duels.

Ça fait du bien de retrouver mes repères et de faire plusieurs bons combats de suite. J’ai eu quelques blessures dans la dernière année, mais je sens que je suis de plus en plus capable d’imposer mon judo, ce qui prouve qu’on va dans la bonne direction. Par contre, les erreurs prouvent qu’il reste aussi des choses à travailler. Les médailles, c’est toujours plaisant. Mais la prochaine fois, je veux finir avec l’or et je vais travailler pour ça, a-t-il déclaré.

Un seul autre représentant de l'unifolié était en action samedi, soit l’Ontarien Mohab El Nahas, qui a connu une sortie rapide chez les -81 kg en raison d’un revers d'entrée contre le Tadjik Somon Makhmadbekov.

Vendredi, la Canadienne Christa Deguchi a décroché la palme dorée chez les -57 kg après avoir gagné ses quatre combats.

Les membres de la sélection nationale présents à Bakou rentreront au pays dans les prochains jours afin d'y amorcer leur préparation en vue du grand chelem de Tokyo, qui aura lieu les 3 et 4 décembre prochain, au Japon.

Avec les informations de Sportcom

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...